Christophe Dugarry : "Être contre la VAR, c'est être pour l'injustice"

Christophe Dugarry : "Être contre la VAR, c'est être pour l'injustice"

Le - Médias - Par

Partisan déjà déclaré de l'assistance vidéo à l'arbitrage, l'ex attaquant international français de Bordeaux et de Marseille, Christophe Dugarry, a réaffirmé son affection pour ce nouveau dispositif.

Propos tenus sur RMC :

"J'en ai assez des gens qui sont contre la VAR. Si tu es contre la VAR, tu es pour l'injustice. Mon ami Éric Di Meco il m’explique sans cesse que le football c'est de l’interprétation, mais ça c'est le lit de l’injustice. Si tu laisses toujours une part d'interprétation, ça ne dépend que des hommes, donc ça ira un coup pour toi et un autre contre. Alors, si on peut en enlever une part, de cette interprétation, et la remplacer par des règles communes à tous, à respecter, alors tant mieux.

Après, je ne suis pas un policier, justicier ou quoi, donc je ne fais la morale à personne. Moi, si je peux tricher un peu pour éviter un effort, pour gagner ou pour faire sauter une amende, je le fais, je l'ai déjà fait et je le ferai encore, pas de soucis... Mais il y a des règles qui doivent mettre tout le monde d'accord, pour qu'il n'y ait pas de soucis. Le règlement, c'est comme ça. La VAR, on voit que ça ne casse pas le foot, que ça ne tue pas les émotions, que ça ne prend pas trop de temps, mais il faut améliorer la VAR - ou le VAR -, clarifier les choses. Arrêtons, à chaque fois, de dire que la VAR c'est pourri, de parler de l'esprit du foot. Mais quel esprit du foot ? On veut tous gagner, c'est comme ça, c'est le sport, c'est la vie. Et tricher en fait partie. Le VAR, c'est une excellente chose, et les anti-VAR me soûlent car ils n'ont aucun argument à part l'esprit du foot, qui doit être un sport d'interprétation. Ça fait le lit de l’injustice.

Mais moi, des injustices comme Maradona et sa 'main de Dieu', je ne veux plus jamais en voir ! Je suis contre l’injustice, mais être contre la VAR c'est être pour l'injustice. La VAR, elle ne hache pas le jeu, car elle s'utilise dans des cas définis, pour affiner certaines situations donnant trop lieu à interprétation. Alors, pour moi, il n'y a pas de soucis, et c'est juste un changement pour uniformiser les décisions. Il faut s'adapter, c'est tout. On y viendra avec le temps."

Christophe Dugarry : "Être contre la VAR, c'est être pour l'injustice"

Contenu sponsorisé

En continu