Cavenaghi : "Mon idée aujourd'hui est de rester en Europe pour finir du mieux possible"

Cavenaghi : "Mon idée aujourd'hui est de rester en Europe pour finir du mieux possible"

Le - Anciens - Par

Il en avait déjà parlé il y a deux mois, mais Fernando Cavenaghi, contacté par Marca, semble toujours décidé à rester en Europe. Auteur d'une vingtaine de buts la saison passée à Chypre, avec l'APOEL Nicosie, l'ancien attaquant des Girondins avait dû... rompre son contrat prématurément et subir une opération du genou, des suites de laquelle il a été éloigné des terrains pendant de longs mois. Sans club, l'Argentin de bientôt 33 ans, s'apprête aujourd'hui à revenir au foot et veut donc se trouver un nouveau (et dernier ?) challenge.

"J'ai encore quelques jours de récupération, mais je suis dans la partie finale et tout se passe bien et rapidement, donc je suis content. Avec River Plate (son club formateur, où il a effectué 3 passages dans sa belle carrière NLDR), les choses sont terminées depuis qu'on a gagné la Copa Libertadores, ce dont je rêvais. Mon idée aujourd'hui est de rester en Europe pour finir du mieux possible. Revenir en Espagne (il a joué à Majorque et Villarreal NDLR), ce serait spectaculaire. Sportivement, à 32 ans, je me sens très bien."

Des déclarations à partir desquelles on ne vendra pas de rêve sur un très hypothétique retour à Bordeaux, mais comme l'attachement de Cavenaghi au FCGB et les regrets qu'il a eus d'en être parti sont connus de tous... Si le président Jean-Louis Triaud retrouve le numéro du "Torito", on ne sait jamais...

Cavenaghi : "Mon idée aujourd'hui est de rester en Europe pour finir du mieux possible"

Contenu sponsorisé

En continu