C. Dugarry : "Le coach, on ne sait pas qui décide (...) il faut structurer le club autour de Jocelyn"

C. Dugarry : "Le coach, on ne sait pas qui décide (...) il faut structurer le club autour de Jocelyn"

Le - Médias - Par

Sur RMC, l'ex attaquant et capitaine des Girondins de Bordeaux, Christophe Dugarry, a re(re...re)parlé des Marine et Blanc, plus en crise que jamais !


« Sur le match d'hier, je ne trouve pas que Jocelyn ait de responsabilités dans la défaite contre Caen. Le match a été préparé, il n'était pas trop mal même, c'était équilibré et pas si mauvais pour une équipe en crise. Mais voilà, ça bascule dans le mauvais sens, sur un fait de jeu, et il ne fallait surtout pas perdre ce match ! Et donc ça lui retombe dessus ; sur Jocelyn. C’est toute la difficulté du job, du poste. Moi, je continuerais avec Jocelyn, surtout vu les noms annoncés pour le remplacer. Michel Preud'homme, on en parle tous les 6 mois, dès que l'entraîneur en place est contesté, et j’ai même entendu parler du retour d’Élie Baup… M’ouais… Il faut surtout savoir quelles sont les idées du club pour renforcer l’équipe. Ils ont fait deux recrues, vont-ils en faire une troisième ? En attaque ? Ils ont dit 'un joueur par ligne', on verra.


https://www.zupimages.net/up/18/03/1rvm.jpg


(…) Pour le choix de l'entraineur, on ne sait pas qui décide, comme dans tout le club. Que Monsieur De Tavernost, qui vient demain à Bordeaux, ou bien Monsieur Martin choisisse qui sera le nouvel entraîneur, peut-être, ça me pose un vrai souci. Ce devrait être Ulrich Ramé, lui le directeur sportif (*technique, NDLR) ; qui assurerait d'abord l’intérim et la jointure, avant de choisir le futur entraîneur. Ça ce serait le plus logique. Mais là, sur Jocelyn Gourvennec, en fait, la vraie question, c’est : ‘Est-il un mauvais entraîneur ?’. Mais moi je trouve que non. Pour moi, par rapport à ce qu’il a montré à son poste, dans sa carrière de coach, il est le plus compétent dans ce club. Et ce sont des gens qui n’ont pas montré dans leurs rôles de dirigeants qui vont décider s’il reste ! Il y a si peu de compétence autour de lui, qu’ils vont juste faire comme les autres clubs en virant l’entraîneur pour calmer les supporters. Et puis Élie Baup va revenir, voilà, les veilles recettes, les vieilles idées. Allons-y gaiment ! J'en ai marre de voir cette faiblesse ambiante dans ce club, qui ne va pas au-delà des 'on réfléchit', 'on va voir'... J'aimerais un dirigeant fort, qui décide avec caractère et puis qui en impose. Pourquoi avoir pris Gourvennec à la base ? Jocelyn Gourvennec, il est venu là pour imposer un style de jeu, pas forcément pour jouer le podium... Mais structurez le club autour de lui ! »


C. Dugarry : "Le coach, on ne sait pas qui décide (...) il faut structurer le club autour de Jocelyn"

Contenu sponsorisé

En continu