C. Dugarry : "Je suis dur avec les talents gâchés car j'en ai fait partie"

C. Dugarry : "Je suis dur avec les talents gâchés car j'en ai fait partie"

Le - Anciens - Par

En fin de saison dernière, l'ex attaquant international français des Girondins de Bordeaux, Christophe Dugarry, avait été raillé pour s'être moqué du joueur offensif brésilien Lucas Moura avant qu'il ne marque un triplé en demi-finale de Ligue des Champions, avec Tottenham. Sur RMC, Duga était revenu sur ce cas en expliquant pourquoi il l'avait critiqué et maintenait ses critiques malgré l'exploit de l'ancien joueur de Paris.

"Je suis souvent très dur avec les joueurs de talent, les grands potentiels, car je trouve souvent qu’ils se gâchent, par manque de travail, de caractère ou à cause d’un mental défaillant. Et si je suis dur avec les talents gâchés, c'est car j'en ai fait partie. J’espère que ces trois buts vont aider Lucas, qui est un garçon adorable, à enfin franchir un palier, à passer un cap, à prendre confiance en lui. J’attends qu’il me fasse mentir sur la durée en montrant qu’il a enfin cette régularité, car même su ce match-là, contre l'Ajax Amsterdam, sa première mi-temps est ratée.

(...) Maintenant, dès qu’il y a un joueur qui réussit trois ou quatre matches, on le porte au firmament. Mais ça ne résume pas une carrière, tout comme mes deux buts face au Milan AC, avec Bordeaux, ne résume pas la mienne. Tout ce que j’ai fait avant et après ça, de mal, je l’ai aussi fait. Il y a des bons moments dans une carrière, mais une carrière ne se résume pas à ça. Si on résumait ma carrière à mon but face à l’Afrique du Sud au Mondial 98 ou à ces deux buts face à Milan en quart de finale de la Coupe d'Europe, je serai un des meilleurs joueurs du monde ; sauf que ça n'a pas été le cas... Loin de là même (rire) !"

C. Dugarry : "Je suis dur avec les talents gâchés car j'en ai fait partie"

Contenu sponsorisé

En continu