C. Carpentier : "Peut-être que c'est la saison où Otavio peut se révéler"

C. Carpentier : "Peut-être que c'est la saison où Otavio peut se révéler"

Le - Interview GA - Par

Questionné sur les inquiétudes que laissent aujourd'hui la nouvelle direction américaine, dans 'Girondins Analyse', Clément Carpentier (20 Minutes) a donné son ressenti sur un bilan sportif et financier qu'il faudra établir selon lui à l'issue de la saison 2019-20 :

"Aujourd'hui, c'est très compliqué de faire les comptes. Il y a une 6ème place, sans coupe d'Europe, qui est budgétisée et c'est important de mentionner l'absence de Coupe d'Europe parce que ça veut dire que vous n'avez pas compté les 10M€ en plus que vous rapporte une qualification en Ligue Europa. Au passage, à son époque, M6 faisait exactement la même chose en budgétisant une 6ème place sans coupe d'Europe. Ensuite, à la fin de saison, il faudra voir la somme que le club récupérera des droits TV et à quoi cette somme va servir : est-ce que ce sera comme avec le transfert de Jules Koundé cet été, pour rembourser les prêts et le fonctionnement structurel du club ? Mais bon, pour le coup, je pense que le fonctionnement structurel du club risque d'être moins important parce qu'il y avait ces dernières années quelques dépenses superflues, on va dire ! Peut-être que certaines personnes peuvent se plaindre aujourd'hui que les choses ont bien changé et qu'il y a moins d'avantages mais pour le coup il y a un resserrement des vannes pour les gens qui sont sur place. C'est plus ou moins bien vécu dans le club mais ça tout le monde le sait depuis que le projet se met en place."

Le journaliste de 20 Minutes revient également sur le cas... d'Otavio, un joueur dont le potentiel reste encore à percevoir mais qui pourrait peut-être enfin se révéler sous son meilleur jour cette saison, devant la défense :

"Mais cette question de savoir dans quel état seront les finances au mois de juin prochain, tout le monde se la pose. Le résultat sportif sera très important parce que si vous faites une bonne saison, vous pouvez faire des plus-values sur des joueurs qui sont intéressantes. Si ça se trouve, demain, le club peut finir 5ème avec un Otavio qui nous aura sorti une saison extraordinaire et que club pourra revendre 45M€ ! Personne ne le sait, c'est compliqué de répondre aujourd'hui (sur l'état des finances, ndlr). Otavio, pour moi, on ne regarde pas assez son potentiel. Aujourd'hui, les joueurs sur lesquels on peut faire des plus-values, il n'y en a pas énormément : Samuel Kalu ou Otavio, qui jouent régulièrement. Les gens qui le connaissent bien et qui l'ont vu jouer au Brésil m'ont toujours dit qu'Otavio était un très, très bon joueur. Personnellement, j'ai rarement vu ça, voire pas du tout depuis qu'il est arrivé au FC Girondins de Bordeaux, mais peut-être que c'est la saison où, avec Paulo Sousa, il peut enfin se révéler. Au club, il est apprécié, car c'est quelqu'un qui est très bien et je sais que le club fait très attention au comportement des recrues, au-delà des joueurs."

Retranscriptions faites par nos soins de l'émission 'Girondins Analyse' du 30/08

C. Carpentier : "Peut-être que c'est la saison où Otavio peut se révéler"

Contenu sponsorisé

En continu