Bruno Da Rocha : "Les meilleurs jeunes joueurs de la région ne sont pas aux Girondins de Bordeaux"

Bruno Da Rocha : "Les meilleurs jeunes joueurs de la région ne sont pas aux Girondins de Bordeaux"

Le - Anciens - Par

Dans l'émission 'Top Girondins' du 16 novembre, sur la radio ARL, l'ex milieu de terrain des Girondins de Bordeaux (formé au club), puis de Toulouse, de l'ASOA Valence et aussi de Bayonne, Bruno Da Rocha, désormais entraîneur des U17 du Stade Bordelais, juge la formation actuelle du club au scapulaire, sans concessions :

"C'est vrai qu'il y'a vachement moins d'écart qu'avant, ça s'est réduit, surtout au niveau régional, là où ça me gêne le plus. Car au niveau national, c'est forcément plus dur, mais pas que pour Bordeaux, et parfois des jeunes de clubs amateurs battent ceux des clubs professionnels. Mais quand moi je jouais en jeunes aux Girondins, et qu'on mettait des 8 ou 9 buts à 0 à tout le monde, chaque weekend, en étant premiers avec 20 points d'avance... Ce n'est plus le cas à présent, et parfois les Girondins ne sont même pas très bien classés en jeunes au niveau régional, même si c'est aussi car ils choisissent de faire jouer de très jeunes joueurs car c'est une politique de club de surclasser les jeunes pour qu'ils apprennent plus vite.

Aujourd'hui, les meilleurs jeunes joueurs de la région, ils ne sont pas aux Girondins de Bordeaux, mais à Bayonne ou au Stade Bordelais, par exemple. Et quand, en 15-16 ans, tu n'as pas déjà les meilleurs jeunes... Forcément, c'est compliqué, car ils restent où ils sont et ça réduit l'écart. Alors tu vas recruter ailleurs, comme en région parisienne... mais tu n'as plus les meilleurs espoirs d'Aquitaine. Et si tu n'as pas les meilleurs jeunes du cru et que tu dois aller voir à Paris, c'est que la méthode de recrutement est à revoir, je pense, et qu'il faut se poser des questions. Pourtant, en Aquitaine, il y a aussi des bons jeunes et il y aurait une meilleure identification, car ils aiment le club, les Girondins, et pourraient s'impliquer davantage. Au lieu d'aller recruter à Paris, je préfèrerai que Bordeaux regarde en Aquitaine...

(...) Maintenant, le club a quand même mis en place une politique de jeunes, une formation, et il faut aller au bout des choses sur ça, assumer les choix jusqu'au bout, faire confiance aux jeunes, sinon ça ne sert à rien. Après, on voit que le club a fait signer pro beaucoup de jeunes cet été, dont Jules Koundé, qui est vraiment bien parti mais il commence là le plus dur : confirmer. Maintenant, la question à se poser sur ces jeunes c'est : 'Est-ce que le club croit vraiment en eux, ou est-ce que c'est juste du par défaut pour éviter le risque qu'ils réussissent ailleurs et qu'on dise ensuite d'eux qu'ils ont été formés aux Girondins et que c'est dommage ?"

Bruno Da Rocha : "Les meilleurs jeunes joueurs de la région ne sont pas aux Girondins de Bordeaux"

Contenu sponsorisé

En continu