Yannick Stopyra présente les 4 critères sportifs qui l'intéressent pour recruter un jeune joueur

Yannick Stopyra présente les 4 critères sportifs qui l'intéressent pour recruter un jeune joueur

Le - Interview - Par

Yannick Stopyra, ancien attaquant international français passé notamment par les Girondins de Bordeaux, et qui est depuis quelques années le responsable du recrutement des équipes de jeunes du FCGB, donne son avis, pour le compte de Sud Ouest, sur  l'affaire du fichage ethnique chez les jeunes du Paris Saint-Germain.

"Ce qui me gène un petit peu, c’est qu’on se pose la question qu’il faut plus de Blancs, plus de Noirs, plus de Maghrébins ou plus d’Asiatiques. Rien que cette idée, ça va à l’encontre de l’essence même du sélectionneur. Parce que vous prenez les meilleurs sur des critères sportifs. Il y en a quatre qui m’intéressent. Le premier, c’est le football et l’intelligence de jeu. Le deuxième, c’est le côté athlétique. Je pense qu’il faut une vitesse mais la taille, je m’en fous royalement. Le troisième, c’est le côté mental. Par rapport à notre époque, il y a de gros défauts sur ce point, liés à l’évolution du jeune. C’est la génération "zapping", ils veulent tout, tout de suite. Le quatrième et dernier aspect, c’est le côté scolaire.

(...) En tant qu’éducateur, quand je vois mes joueurs, je ne vois pas d’ethnies, mais je vois des Girondins de Bordeaux. Par contre, si j’ai un gamin qui se balade dans le centre avec le maillot de Marseille, pour moi il s’est trompé d’ethnie, et lui il faut qu’il aille à l’ethnie marseillaise. À la limite, si je veux parler d’ethnie ou d’identité, je vais parler de maillot. Dans le centre, on accepte que tous les jeunes internationaux portent des maillots de leurs sélections. Par contre, celui qui porte le maillot du PSG, c’est presque un avertissement."

Yannick Stopyra présente les 4 critères sportifs qui l'intéressent pour recruter un jeune joueur

En continu