Benoît Costil : "Sur un malentendu, si on peut le faire, on ne s'en privera pas"

Le - Interview - Par

Sur RMC, il y a quelques minutes, le gardien de but et capitaine des Girondins de Bordeaux, Benoît Costil, a réaffirmé que Bordeaux devait être très prudent dans ses objectifs de fin de saison :

 

« L’Europe ? Ce championnat est très étrange, et c'est presque incroyable, vu notre saison, de voir qu'on est à 4 points des places européennes. Sincèrement, l'Europe, on y a beaucoup pensé à un moment, mais derrière... On a eu des soucis de régularité, et on n'a pas forcément assumé, sur le terrain, nos objectifs. Alors maintenant, on a encore du retard, et 14 défaites c'est beaucoup, mais sur un malentendu, si on peut le faire, on ne s'en privera pas ! Sur la fin de saison, on n'a pas d’objectifs chiffrés, même si on doit aller chercher, au moins, les 50 points. Mais à Bordeaux, on ne peut pas se permettre de ne pas être plus ambitieux que ça. Bordeaux ne peut pas se permettre d’être dans le ventre mou. Donc on doit aller chercher les choses, mais pour ça il faut agir, et on ne l’a pas forcément beaucoup fait cette saison. Mais j’espère qu'on sera concentrés jusqu'au bout, pour bien finir la saison. »

 

Benoît Costil : "Sur un malentendu, si on peut le faire, on ne s'en privera pas"

En continu