Benoît Costil : "Je ne sais pas si mon capitanat va durer, mais j'essaye de donner un peu l'exemple"

Benoît Costil : "Je ne sais pas si mon capitanat va durer, mais j'essaye de donner un peu l'exemple"

Le - Interview - Par

Encore durant son entretien du jour, donné à SFR Sport, le gardien de Bordeaux, Benoît Costil, se confie sur le capitanat, qu'il a récupéré depuis 3 matches.


"C'est vrai qu'Eric (Bedouet, préparateur physique du FCGB et coach intérimaire entre Jocelyn Gourvennec et Gustavo Poyet, NDLR) me l'a confié. Quand il est venu me voir pour me le dire, je lui ai répondu - vu qu'on se connait par rapport à la sélection... (Bedouet a été préparateur physique de la France quand Costil était dans le groupe, NDLR) - : 'Pas de problème, mais si tu veux donne-le à quelqu'un d'autre, car ça ne changera rien pour moi, dans ma façon d'être'. Et il m'a dit que non, qu'il voulait que ce soit moi, pour diverses raisons... Donc j'ai accepté, sans souci. Maintenant, je ne sais pas si ça va durer, mais je prends ce brassard en essayant d'être dans mon rôle, d'abord de gardien de but, et puis après en essayant de donner un peu petit peu plus l'exemple. Voilà."


Benoît Costil : "Je ne sais pas si mon capitanat va durer, mais j'essaye de donner un peu l'exemple"

En continu