Amandine Miquel : "Mettre les ingrédients pour bien finir la phase aller"

Amandine Miquel : "Mettre les ingrédients pour bien finir la phase aller"

Le - Camp Adverse- Par Aymeric

Entraîneuse de l'équipe féminine de Reims, Amandine Miquelrépond aux questions du site officiel du Stade de Reims avant la rencontre FCGB - SdR de demain, en championnat (J11 de D1).

Extraits :

"L'idée est avant tout de terminer la phase aller sur une bonne note, donc on va mettre les ingrédients pour, mais ce ne sera pas facile. On sait que le maintien en D1 nécessite une vingtaine de points, plus ou moins selon les saisons, et aujourd'hui on en est à dix. L'idéal serait d'en avoir 13 avant d'aborder la phase retour mais ce n'est pas non plus une urgence quand on regarde le classement, on ne se met pas de pression par rapport à ça.

Bordeaux a mis les moyens pour espérer jouer la deuxième ou troisième place, car les trois premiers des gros championnats pourront se qualifier pour la Ligue des Champions désormais. Le fait qu'il y ait des dirigeants américains, oui, ça joue forcément, un peu comme au Havre, car la culture du football féminin est beaucoup plus présente là-bas. Ils ont recruté un entraîneur étranger, ce qui est assez rare dans ce championnat mais forcément il lui faudra un peu de temps pour mettre en place son projet même s'ils font déjà un bon début de saison."

En continu