Alou Diarra : "J'ai toujours parlé en bien à Thierry Henry du FCGB, et il a toujours respecté ce club"

Alou Diarra : "J'ai toujours parlé en bien à Thierry Henry du FCGB, et il a toujours respecté ce club"

Le - Interview - Par

Il y a quelques minutes, sur la radio R.I.G, dans l'émission 'Girondins Analyse', l'ancien milieu défensif et capitaine des Girondins de Bordeaux, Alou Diarra, a donné son avis sur la possibilité (désormais mince) que Thierry Henry devienne l'entraîneur bordelais.

« Je ne suis pas étonné que tout ça prenne du temps. Par rapport au rachat du club par le fonds d'investissement américain, je pense que c'est pour donner un second souffle aux Girondins, et que le club progresse au niveau mondial. Cela peut être une bonne chose, mais en respectant bien sûr les valeurs l'histoire et la philosophie des Girondins. Par rapport à Thierry Henry, c’est normal qu’il veuille que toutes les conditions pour sa réussite soient réunies ; car ce serait sa première expérience sur un banc, en France en plus, donc c'est logique qu'il ne se précipite pas. Je l’ai côtoyé en Équipe de France, et c’est quelqu’un qui veut réussir, un passionné qui connait très bien le foot, le haut niveau. Donc c’est normal qu’il attende pour se décider. Son arrivée, ça provoquerait de l'engouement car c'est un très grand nom du football français, donc il y aurait beaucoup d'espoir. Mais lui, pour se lancer, il a besoin de garanties, sportives et financières.

(…) Lui et moi, on était assez proche en sélection, et je lui ai toujours parlé en bien des Girondins, un club qu'il a toujours respecté. Il sait où il irait, que c'est un grand club du football français, avec une grande histoire, un gros palmarès, et de l'ambition. Donc s’il est intéressé, c’est car il respecte énormément le club. Lui-même n'a pas encore exprimé sa volonté, du coup c'est vrai que c'est le flou total. Je pense que nous aurons bien plus de news concrètes quand lui ou le club parleront. En attendant, les rumeurs se font par presse interposée. Mais ça ne veut pas dire que c’est négatif, même si ça négocie encore, car les conditions ne sont pas réunies. J’espère vraiment qu'une telle figure du football français arrivera en Gironde, ce ne serait que bénéfique pour le club et la Ligue 1, car on parle là d'un des plus gros palmarès du foot français, comme joueur. On connait tous sa carrière...

(…) Moi, en tant que joueur, j'aurais été excité de voir une telle figure arriver. On le connait tous, on voit son apport récent en sélection belge, dont l'attaque a flambé lors du Mondial 2018 en Russie, avec lui en coach adjoint. Pour le jeune groupe bordelais, un coach comme Thierry Henry ça ne pourrait être que positif et bénéfique. (…) Des points communs avec Laurent Banc ? Dans la philosophie de jeu, je crois que, comme Blanc, Henry aime avoir le ballon, la possession. Thierry Henry a été très marqué par son passage au FC Barcelone, donc il aime évoluer dans les petits périmètres, avec de la technicité à fond, beaucoup de mouvements ; plutôt que de courir derrière la balle. Et Blanc pareil. Au passage, je ne comprends pas pourquoi un entraîneur de la qualité d'un Laurent Blanc n’a toujours pas retrouvé de poste. Pour moi, oui, ça c’est vraiment quelque chose d'incompréhensible. »

Alou Diarra : "J'ai toujours parlé en bien à Thierry Henry du FCGB, et il a toujours respecté ce club"

En continu