Alain Giresse : "Claude Bez a dit que je n'avais pas tenu parole, mais..."

Alain Giresse : "Claude Bez a dit que je n'avais pas tenu parole, mais..."

Le - Anciens - Par

Dans ses colonnes du jour et une chronique concernant les transferts qui ont "fait scandale", L'Équipe revient sur celui d'Alain Giresse d Bordeaux à Marseille (en 1986).

Le principal intéressé évoque de nouveau cet épisode si particulier pour lui, le club et les supporters :

"Franchement, je n'aime pas trop revenir sur cet épisode de ma vie. Cela s'est passé il y a plus de 30 ans, certes, mais ce n'est pas le meilleur moment que j'ai vécu. [...] À ce moment précis, quitter mon club, cela ne faisait vraiment pas partie de ce que j'envisageais. Au contraire, je devais y terminer ma carrière et ensuite intégrer l'encadrement technique. [...] Je n'ai même pas discuté d'argent avec Bernard Tapie (président de l'OM). Jamais ! Il m'a juste dit : je te donne ça, et moi, j'ai pris ça. [...] Le président Claude Bez a dit que je n'avais pas tenu parole, mais c'est faux !"

Alain Giresse : "Claude Bez a dit que je n'avais pas tenu parole, mais..."

Contenu sponsorisé

En continu