Un sommet pour se lancer ?

Un sommet pour se lancer ?

Publié le - Par - Avant-match

Choc en vue au Stade Vélodrome demain entre Marseille et Bordeaux. Les deux équipes, à la recherche de leur prestige, s'affronteront en clôture de la 11ème journée de Ligue 1.

Après avoir renoué avec la victoire, à Châteauroux en milieu de semaine (2-0 en Coupe de la Ligue), les Girondins de Bordeaux reviennent aux affaires en Ligue 1, et pas contre n'importe quel adversaire : l'Olympique de Marseille de... Rudi Garcia.

Car, oui, après 9 journées de championnat, l'OM a déjà effectué un changement d'entraîneur en débarquant Franck Passi pour appeler l'ancien entraîneur de la Roma et du LOSC.

Un changement pour lancer le club phocéen dans une nouvelle ère : celle de Frank McCourt, qui depuis son arrivée s'est trouvé un nouveau président, Jacques-Henri Eyraud, qui s'est lui trouvé un nouveau directeur sportif, Andoni Zubizaretta, peu après que Rudi Garcia ait donc retrouvé la Ligue 1.

De nouvelles têtes pour un nouveau souffle ? Possible. Il faudra en tout cas un peu de temps à Rudi Garcia pour construire son équipe, même si elle est déjà allée chercher un point à Paris lors de la dernière journée de championnat. Certes, en ne tentant aucun tir, mais les coéquipiers de Lassana Diarra ont affiché un bloc équipe et une solidarité dont les Marine et Blanc pourraient bien être tentés de s'inspirer, un minimum.

crédit image : hommedumatch.fr

Vainqueurs en coupe cette semaine (victoire 2-1 à Clermont), comme les Girondins, les Olympiens "offriront" ce week-end à Rudi Garcia son premier match au stade Vélodrome. Une première que ne voudront pas manquer les supporters marseillais, lesquels semblent portés par ce nouveau souffle et prévoient de remplir les tribunes du stade comme on ne l'avait pas vu depuis longtemps. En effet, plus de 45.000 billets ont déjà été vendus.

Les Marseillais seront donc en nombre, au contraire des Bordelais, une nouvelle fois interdits de déplacement malgré des négociations en coulisses de la part du club au scapulaire. En tribunes, la Ligue et les pouvoirs publics ont donc décidé d'offrir, une fois de plus, une belle fête... d'un seul côté.

Actualités : Encore un espoir pour que le déplacement à Marseille soit autorisé ? - Girondins33

Les hommes de Jocelyn Gourvennec auront ainsi à cœur - on l'espère - de se servir de ce manque pour ajouter une dose de motivation à leur avant-match.

Un match qu'ils pourront jouer sans certains de leurs cadres : Cédric Carrasso, en attendant le groupe bordelais, est incertain, tout comme Jérémy Ménez. En défense, la recrue Igor Lewczuk est également fortement incertaine.

Pour le reste, l'entraîneur bordelais, qui a fait tourner contre Châteauroux, devrait aligner ses autres hommes de devoir : Grégory Sertic, en cas de forfait du défenseur polonais, Jérémy Toulalan ou encore Jaroslav Plasil devraient logiquement être de la partie. 

En attaque, Gaëtan Laborde attend toujours son heure. Ce sera peut-être une nouvelle occasion pour lui de se montrer après un temps de jeu réduit en ce début de saison malgré de très bonnes performances et surtout des attaquants bordelais qui n'ont, pour l'instant, pas crevé l'écran quand il était sur le banc de touche.

Marseille et Bordeaux sont donc bien, aujourd'hui, à la recherche de leur prestige. Et de succès. D'émotions aussi. De tels matchs sont justement supposés être taillés pour cela, pour que les joueurs et les supporters s'en souviennent. Aux acteurs d'écrire la suite de l'histoire... En espérant qu'elle sourie au FCGB !

Afficher l'image d'origine