Quel mercato pour Bordeaux ? (1/3)

Quel mercato pour Bordeaux ? (1/3)

Publié le - Par - La Rédac.

A quelques jours de l'ouverture du marché des transferts estival, retour sur les grandes lignes du mercato bordelais qui s'annonce très animé !

Premier épisode de la saga "Quel mercato pour Bordeaux ?" avec out d'abord un résumé des départs probables cet été !

Face à son souci de vouloir se débarrasser des gros salaires, Bordeaux s'apprête à perdre ses cadres : Cédric Carrasso, Benoît Trémoulinas, Jaroslav Plasil et Ludovic Obraniak sont les premiers nommés et ne seront sans doute pas retenus en cas d'offre jugée intéressante.

Ces derniers jours, peu d'informations ont circulé sur les milieux de terrain Jaroslav Plasil (31 ans) et Ludovic Obraniak (28 ans) qui restent ouverts à toutes propositions avec bien sûr une préférence pour un club qualifié pour la Ligue des Champions, tout comme Cédric Carrasso (31 ans) qui n'exclut pas de rester à Bordeaux si les dirigeants veulent le conserver... Ce qui devrait être le cas.

En revanche, le départ de Benoît Trémoulinas (27 ans) ne fait presque plus l'ombre d'un doute. Le latéral bordelais s'est exprimé à plusieurs reprises depuis la victoire des Girondins de Bordeaux en Coupe de France et dispose, si l'on en croit les premières rumeurs, d'un tas d'offres venant des quatre coins de l'Europe : Allemagne, Italie, Portugal et même Monaco.

Lamine Sané (25 ans) est également concerné par un départ. Le défenseur international sénégalais qui clame ses envies de rejoindre l' Angleterre depuis le départ de Yoan Gouffran pour Newcastle l'hiver dernier, serait ardemment courtisé par le club londonien de West Ham. Bordeaux pourrait en espérer entre 3 et 5 millions d'euros. Comme pour Trémoulinas.

Enfin, les prêtés comme Matthieu Chalmé, Vujadin Savic et Anthony Modeste ne devraient pas faire de vieux os en Gironde. Auteur de 15 buts la saison dernière avec Bastia, Anthony Modeste (25 ans) intéresserait déjà plusieurs clubs en Allemagne comme en France om il serait la priorité de Reims. A l'issue d'une saison aussi prolifique, nul doute que la direction bordelaise se saisira de l'occasion pour revendre le joueur à moins que le staff bordelais ne compte sur lui la saison prochaine, ce qui ne semble pas être à l'ordre du jour.

Au même rang, Emiliano Sala (22 ans) qui revient d'une saison extraordinaire avec le club d'Orléans (20 buts et 8 passes décisives toutes compétitions confondues) pour sa première expérience comme titulaire est à ce jour une interrogation : le staff compte-il sur son jeune attaquant ? Peu emballé par le professionnalisme du joueur l'an dernier Francis Gillot et ses adjoints avaient envoyé l'attaquant italo-argentin du côté d' Orléans juste après que le club ait hésité à prolonger l'aventure de son buteur.

Au rayon des prolongations, celles de Julien Faubert (29 ans) et de Florian Marange (26 ans) se font attendre. Les deux joueurs devraient rapidement être fixés. La tendance serait plus favorable pour Julien Faubert, souvent utilisé par Francis Gillot ces derniers mois et dont le mental, la motivation et la polyvalence seraient préférés aux qualités de Florian Marange. Landry Nguémo 27 ans) quant à lui, ne devrait pas non plus être retenu. Dans l'ombre d' André Poko et de Grégory Sertic depuis sa blessure au genou, le Camerounais possède encore une belle côté à l'étranger et pourrait être tenter de quitter le port de la Lune pour glaner du temps de jeu.

Enfin, au niveau des "indésirables", les noms de Fahid Ben Khalfallah, David Bellion et Jussiê sont parmi les dossiers à suivre.

Sur un effectif de 29 joueurs, pas moins de 14 joueurs sont donc susceptibles de quitter Bordeaux ! La plupart n'ont plus qu'un an de contrat, certains deux. Le timing serait donc le bon pour un grand renouvellement. n attendant,  un joueur a déjà quitté le club : Evan Chevalier, laissé libre et qui s'est engagé avec le club du Poiré-sur-Vie (National).

Le premier nom d'une longue liste ?

A lire prochainement : "Quel mercato pour Bordeaux ? Les arrivées"