D'Almeida : "Je suis un guerrier !"

D'Almeida : "Je suis un guerrier !"

Publié le - Par - Interview

Sessi D'Almeida (17 ans), le tout jeune milieu défensif de la CFA des Girondins, vainqueur de... la Coupe Gambardella la saison dernière avec les U19 de Philippe Lucas et grand espoir du club, nous a accordé, grâce à notre site partenaire Cfagirondins.fr, une interview exclusive.


http://www.zupimages.net/up/15/47/jcaa.jpg

Lundi 11 août, 11 heures. Sessi D'almeida est plutôt ponctuel au rendez-vous donné au centre de formation du domaine sportif du Haillan. Ouvert et détendu après une longue séance de soins, le jeune récupérateur du FCGB répond à nos questions.

Peux-tu nous présenter ton parcours ?

J’ai commencé dans mon petit club de quartier à côté de chez moi, qui s’appelle l’Amicale Laïque Dupaty, ensuite, je suis allé au Bouscat et c'est là que j’ai été repéré par Claude Petyt, responsable de l’école de football des Girondins, où je suis arrivé en 2005-2006. J’ai fait mes gammes jusqu’en 13 ans 2ème année, puis les Girondins ont décidé de ne pas me conserver et je suis allé à Arlac en 2008-2009 avant de revenir à Bordeaux la saison suivante en U17 régionaux pour finir ma formation ici au Haillan.

Une formation très girondine donc…


Voilà c’est ça, je suis totalement Bordelais !

As-tu toujours évolué milieu défensif et d’où vient ton style de jeu si agressif quand tu es sur le terrain ?

A la base j’étais attaquant, j’étais assez hargneux, j’aimais trop les duels. Un jour, un entraîneur en équipe de jeunes m’a descendu d’un cran pour jouer en 6 au milieu et j’y suis resté. Pour mon style de jeu, il est arrivé naturellement. C’est le style rasta, le combat. Je suis un guerrier, c’est comme ça (rires) !

Quelle est ta situation contractuelle aux Girondins aujourd’hui ?


Je suis en contrat de stagiaire pro pour l’instant. J’ai 2 ans, jusqu’en 2015.

Comment se passe la préparation avec la CFA ?

Malheureusement, je suis un peu blessé au niveau du genou, un problème de ménisque, et je n’ai pas fait une bonne préparation à cause de quelques pépins physiques. Sinon, le groupe est bon, les matches amicaux se sont bien passés. On a essayé de se chercher pour mieux trouver nos repères et pour mettre le système de jeu en place. Tout a été fait pour qu'on puisse entamer la saison du mieux possible.

Tu penses que tu seras rétabli contre Les Herbiers (1ère journée, ce dimanche à 15h au stade Galin ndlr) ?

Le kiné m’a dit que ça risquait d’être un peu juste. Je serai plutôt là pour le match à Villenave d'Ornon, normalement.

Tu viens des U19, quelles sont, selon toi, les différences majeures entre les deux niveaux de catégories d'âge ?

Par rapport aux U19 c’est au dessus, ça change on le sent bien. En CFA on joue contre des gens qui sont bien plus matures, bien plus malins, avec plus d’expérience. Le jeu va un peu plus vite aussi, c’est plus rapide, surtout au milieu de terrain, là où le rythme s’accélère.

Pour parler d'un (très) bon souvenir, quel bilan personnel et collectif fais-tu du parcours victorieux en Gambardella l’an passé ?

(Il sourit) La victoire en Gambardella c’est… Comment dire ? Je ne sais pas trop comment l’expliquer. C’est juste énorme tout simplement. En U19, au niveau national, il n’y a rien de mieux.

C’est aussi historique pour le club, votre génération n’est que la 2ème à avoir remporté cette Coupe…

Exactement, nous sommes rentrés dans l'histoire. Même si ça on n’y pense pas trop sur le terrain car on ne réalise pas vraiment.

Y a-t-il eu un déclic pour vous dans cette aventure ?

L’adversaire le plus coriace c’était Lyon (2-2 à l’extérieur en 1/16ème de finale et qualification aux tirs au but ndlr), mais je n’y étais pas car j’étais suspendu. J’avais pris un carton rouge contre Vertou au tour d’avant (victoire 3-1 ndlr) et j’avais, en plus de ma suspension en championnat, du sursis en cas de prochain carton jaune. Il ne fallait pas que je prenne de jaune au match d’avant Lyon en fait, mais j’ai pris un jaune et j’ai, malheureusement, raté le match à Lyon.


"Mon ambition c'est déjà de m'imposer en CFA"

Justement, cette tendance à prendre un peu trop de cartons et à faire des fautes est peut-être ton principal défaut. Quels sont donc les points de ton jeu que tu dois améliorer et ceux sur lesquels tu dois t’appuyer ?

Ce que je dois vraiment bien améliorer aujourd’hui c’est mon utilisation du ballon après la récupération et aussi la discipline. Les coaches me reprochent un peu de trop tirer les maillots par exemple, je dois donc être plus intelligent dans mon jeu de récupérateur pour faire moins de fautes.

Quelles sont tes ambitions personnelles et collectives pour la saison à venir avec les Girondins ?

Mon ambition, c’est déjà de bien m’imposer en CFA, fin de jouer le plus de matches possibles. Collectivement, l’ambition c’est d’être dans les 5-6 premiers comme l'an dernier mais avec un meilleur début de saison.

T’es-tu fixé une « feuille de route » pour ton début de carrière ? Une date pour intégrer le groupe des pros par exemple ?

(Il rigole) Houlà non, ça je ne calcule pas. Pour l’instant il ne faut pas. Je vais faire mon boulot et ce sera au coach Francis Gillot de m’appeler s’il pense que je suis prêt et s’il a besoin de moi.

Un mot, enfin, sur les méthodes d'entraînement de tes différents entraîneurs aux Girondins de Bordeaux, notamment Philippe Lucas, Marius Trésor et Patrick Battiston ?

Ça dépend surtout de la catégorie d'âge en fait. En U17 nationaux on cherche vraiment de la qualité technique dans le jeu, un style un peu à l’espagnole. En U19, le niveau augmente c’est un peu plus costaud. Les duels arrivent, on cherche davantage la perfection dans les enchaînements, le rythme est bien plus exigeant. Après, les coaches se ressemblent, ce sont tous d’anciens pros, ils savent ce que c'est et sont vraiment très exigeants.

Pour finir cette interview, un prono pour le 1er match contre Les Herbiers et pour le début de saison de l'équipe en championnat ?


Pour débuter je vois un petit 1 à 0 pour nous avec un but avant la mi-temps.

Merci beaucoup à Sessi D'Almeida pour sa gentillesse et sa disponibilité ! Bonne chance à lui pour sa saison et son début de carrière. N'hésitez pas à aller encourager la CFA bordelaise dès dimanche et tout au long de la saison au stade Galin ainsi qu'à suivre l'actualité de la réserve et des équipes de jeunes du FCGB chez nos partenaires de Cfagirondins.fr !