[BILANS] Des prêtés qui brillent !

[BILANS] Des prêtés qui brillent !

Le - La Rédac. - Par

De Paul Bernardoni à Daniel Mancini en passant par Aaron Boupendza et Pablo, les prêtés girondins sont en réussite cette saison.

N'entrant pas souvent dans les plans de l'entraîneur en début de saison, ou souhaitant parfois aller voir ailleurs pour retrouver du plaisir, les joueurs prêtés par leur club sont peu souvent des grosses réussites hors de leurs bases. L'idéal pour les trois parties étant que le joueur s'épanouisse dans son club de prêt et revienne dans son club initial après une expérience enrichissante, cette espérance est rarement pleinement confirmée.


Cette saison, cinq joueurs des Girondins sont actuellement prêtés. Ou plutôt bientôt quatre puisque Pablo a été prêté au Corinthians jusqu'à la fin du mois de décembre en raison d'un autre rythme pratiqué pour le championnat brésilien que celui des championnat européens.


Résultat de recherche d'images pour


Si l'avenir du défenseur brésilien est devenu, au fil des derniers mois, un véritable calvaire en termes de rebondissements et d'incertitudes, le joueur a tout de même connu une saison pleine sur le plan personnel, puisqu'il a été sacré champion du Brésil avec son équipe d'accueil en s'imposant notamment comme l'un des piliers de la défense de son équipe et du championnat.


Pilier et solide aussi, Paul Bernardoni évolue actuellement à Clermont (Ligue 2). Le jeune gardien, qui a vécu un cauchemar depuis son arrivée en Gironde, a rejoint l'Auvergne durant l'été avec comme promesse d'être propulsé au rang de portier numéro 1. L'ancien troyen a enchaîné les matchs en début de saison et a su rapidement retrouver la confiance (en lui) qui lui avait échappé lors de son passage aux Girondins. Avec 19 matchs joués en championnat, Paul Bernardoni participe à la belle demi-saison actuelle de Clermont, actuel 9ème de L2 mais à 5 points du podium.


À l'heure où Bordeaux n'a pas encore remplacé Cédric Carrasso, après 6 mois galères de Benoît Costil, suppléé par Jérôme Prior en fin d'année, les performances de Paul Bernardoni prennent donc une saveure particulière.

Résultat de recherche d'images pour


De l'autre côté du terrain, Diego Rolan est lui prêté à Malaga cette saison avec une option d'achat obligatoire du côté de La Corogne la saison prochaine. L'attaquant uruguayen, buteur contre le Real Madrid lors de la première partie de cet exercice connaît un début d'aventure espagnole compliqué puisque Malaga est 19ème de Liga et que le futur ancien bordelais y est souvent blessé.


Plus en réussite et plus concerné par un avenir aux Girondins, Aaron Boupendza s'éclate, lui, en National avec Pau. L'international gabonais compte neuf buts en championnat et s'avère décisif avec son équipe, puisqu'il a déjà inscrit plusieurs buts victorieux qui ont rapporté des points précieux à Pau.


Aperçu durant la trêve estivale et barré par François Kamano, Malcom ou encore Jonathan Cafù, le jeune joueur jouit donc pleinement de son expérience et reviendra certainement en Gironde avec de sérieux atouts dans sa manche.


crédit image : Marc Zirnheld - La République des Pyrénées


Dernier bordelais à être prêté cette saison : l'argentin Daniel Mancini. Si le milieu relayeur évolue actuellement chez la lanterne rouge de Ligue 2 : Tours, il y connaît sur le plan personnel une très belle expérience.


À 21 ans, et arrivé en France lors de l'hiver dernier en provenance du Proyecto Crecer, le jeune joueur compte 12 titularisations sur 14 matchs disputés avec Tours. Mieux, il a marqué deux buts en L2 et un superbe coup franc en Coupe de la Ligue, plus un autre but au tour précédent, contre le FC Nantes.


crédit photo : Jeremie Fulleringer


En conclusion, si la première moitié de saison des Girondins est calamiteuse, celle de ses joueurs prêtés est, elle, au beau fixe. En espérant que Paul Bernardoni, Daniel Mancini et aussi Aaron Boupendza confirment lors de cette seconde partie de saison et reviennent encore plus forts aux Girondins de Bordeaux dans quelques mois !