Younousse Sankharé : "Je pensais déjà à la commission de discipline, à comment j'allais me défendre"

Younousse Sankharé : "Je pensais déjà à la commission de discipline, à comment j'allais me défendre"

Le - Réactions - Par

Premier joueur de l'histoire du championnat de France a avoir été exclu puis à avoir vu cette expulsion annulée après usage de l'assistance vidéo à l'arbitrage (alors qu'il avait dit ne pas aimer le VAR...), le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, Younousse Sankharé, est revenu sur ce drôle d'événement (via RMC) au sortir du match gagné contre Saint-Étienne hier (3-2, 16ème journée de Ligue 1).

"Quand je fais ce geste, je sais que je ne touche pas sa figure (celle d'Ole Selnaes, le milieu défensif de l'ASSE, NDLR). Quand je sors, je suis énervé, parce que je n’ai pas à faire ce geste-là, mais en même temps il me tire pendant 10 minutes. [...] J’étais frustré, c’était injuste, parce qu’il me tient pendant longtemps. C’est bien fait pour lui le carton jaune, je pense qu’il aurait dû prendre rouge même. Mais quand je reviens sur le terrain je suis surpris, je ne m’attendais pas à ça. Moi je pensais déjà à la commission de discipline, puis à comment j'allais me défendre (sourire) [...] J'avais beaucoup de frustration, mais moi qui ne suis pas fan du VAR, ou de la VAR, je ne sais même pas comment on dit (sourire)... finalement, il y a justice cette fois".

Younousse Sankharé : "Je pensais déjà à la commission de discipline, à comment j'allais me défendre"

Photo : AFP

En continu