Valentin Vada : "C’est toujours très difficile d’en parler"

Valentin Vada : "C’est toujours très difficile d’en parler"

Le - Interview - Par

Questionné, il y a une dizaine de jours, par So Foot, le milieu argentin Valentin Vada ; prêté ces derniers mois à Saint-Étienne par les Girondins de Bordeaux* ; réaffirme qu'Emiliano Sala lui manque énormément et qu'il se bat, en la mémoire de son ami et ex équipier, pour être le meilleur possible et lui faire honneur :

"C’était mon ami, mon frère. Je pense à lui tous les jours. Je regarde ses photos... C’est toujours très difficile d’en parler. Et ça sera toujours difficile. Emiliano était plus âgé que moi. C’était quelqu’un de bien, un vrai battant, un amoureux du football. Il me disait toujours qu’il fallait s’accrocher, tout faire pour gagner sa place. Comme il n’avait pas un gros temps de jeu à Bordeaux, il est parti à Niort, à Orléans, à Caen pour montrer ce qu’il savait faire. Et c’est à Nantes qu’il a vraiment eu sa chance. Pour moi, c’est un exemple."

*Vada, 23 ans, est encore sous contrat au FCGB jusqu'en juin 2020.

Valentin Vada : "C’est toujours très difficile d’en parler"

Contenu sponsorisé

En continu