V. Dhorasoo : "Ma fille naît là-bas, on gagne la Coupe de la Ligue, et j'adorais jouer avec Pauleta"

V. Dhorasoo : "Ma fille naît là-bas, on gagne la Coupe de la Ligue, et j'adorais jouer avec Pauleta"

Le - Anciens- Par

Vikash Dhorasoo (44 ans), l'ex milieu international français du Havre, de Lyon, du Milan AC, du Paris S-G et... des Girondins, est revenu sur sa saison à Bordeaux, dans le cadre d'une vidéo pour Yahoo!, afin de parler de son... autobiographie.


"A travers et grâce au foot, j'ai vécu plein d'aventures, j'ai voyagé, je suis sorti de mon quartier, au Havre, puis j'ai visité Lyon, Milan, Bordeaux. J'ai eu une vie avant le foot, une vie pendant et, aujourd'hui, une vie après le foot. Pour un gamin de cité comme moi, le foot c'est tout, mais ça aurait pu être autre chose, comme le ping-pong, la guitare ou le théâtre, peu importe, car pour moi le foot c'était surtout le fait d'être avec les autres.


http://www.zupimages.net/up/17/45/c1v1.png


(...) Mon arrivée à Bordeaux, c’est marrant, parce que c’était la dernière solution au mercato de 2001. J’y vais en prêt parce qu’Élie Baup m’appelle et que je ne veux plus du tout rester à Lyon. C’est un bon moment, ma fille naît là-bas et on gagne la Coupe de la Ligue. Je croise Pauleta, que je revois après à Paris. J’adorais jouer avec lui parce que c’était facile : il voulait marquer des buts, donc il suffisait de taper devant puis il allait la mettre au fond (sourire). C’était une ambiance sympa, j’habitais derrière le grand Théâtre, cours du Chapeau Rouge. C’était une super aventure, et un super moment pour moi. J'avais eu un moment de stress juste avant, à Lyon, puis Bordeaux était une belle pause de 10 mois pour revenir me relancer après à Lyon. Donc merci Bordeaux !"


Avec le maillot au scapulaire, Vukash Dhorasso a joué 40 matches, pour 2 buts et 3 passes décisives. 


En continu