Une ambiance qui laissait à désirer

Une ambiance qui laissait à désirer

Le - Tribunes - Par

Malgré un stade Atlantique plein et les couleurs françaises (maillots, drapeaux etc) mises en valeur de partout, plus quelques "Marseillaises" plus ou moins bien lancées et reprises ainsi que le nom de certains joueurs scandé, l'ambiance hier soir n'était pas au top pour France - Serbie.

Un climat bon enfant, "à l'anglaise", avec des chants bien maladroitement effectués (car pas vraiment organisés ni soutenus) et une animation se limitant à l'agitation de drapeaux distribués à l'entrée et à 2-3 petites bâches et banderoles d'avant match montrées à la télé, qui a été encore plus renforcé par des consignes vraiment très strictes au niveau de l'encadrement de tous les spectateurs : Interdiction de se lever, de rester dans les escaliers (et même dans la coursive) pour suivre le match, et nombre de stadiers plus important que d'habitude pour faire appliquer ces directives.

Si (re)voir les Bleus à Bordeaux, 21 ans après, est resté un grand plaisir et un moment à part, certains se sont tout de même un peu ennuyés de ne pouvoir "que" voir le match en restant assis à leur place. Même chose devant les écrans, notamment lors d'une deuxième période moins enlevée, où on aurait apprécie que le spectacle vienne un peu des tribunes.

http://www.zupimages.net/up/15/37/rfql.jpg

Aussi, et selon Mathieu Valbuena, « Le public n’a pas été à la hauteur avec les sifflets entendus au cours de la rencontre. Notre première période a été très bonne même si on n’a scoré que deux fois. On n’avait pas le moral avant cette rentrée, c’est bien d’avoir remis la machine en route. »

Par ailleurs, et contrairement au matches d'avant, assez (voire très) peu de plaintes ont été lues/entendues sur l'organisation autour du match, et notamment l’accessibilité, et ce malgré un stade plein. Le public serait-il donc en train de s'habituer au fait de devoir venir plus tôt au stade et d'en partir plus tard en profitant des stands et des animations d'avant/après match sur le parvis ? Les réseaux de transports en commun se seraient-ils mis au niveau ? Le nouveau plan de circulation est-il efficace ? Espérons-le pour la suite.

Une ambiance qui laissait à désirer

Contenu sponsorisé

En continu