UB 87 : "Nos pensées à tous les salariés et aux milliers de supporters"

UB 87 : "Nos pensées à tous les salariés et aux milliers de supporters"

Le - Ultramarines - Par

Nouvelle charge écrite, via Twitter, des Ultramarines contre la direction actuelle du FCGB, faisant suite à la diffusion de leur leak du jour concernant ce qui se dit au "conseil des membres" par Frédéric Longuépée et Antony Thiodet, cette fois sur la DNCG devant laquelle Longuépée promet un fameux "numéro de claquettes" et sur le (non) respect des mesures de chômage partiel et de congés pendant la dure crise du Covid-19.

"Bilan de cet épisode 4 : la condescendance de M. Longuépée à l'égard de Laurent Marti est à « tomber de l’armoire ». Chevaleresque, il n’a pas souhaité le contredire afin de ne pas le vexer. Confier un club historique à des inconnus de l'autre côté de l'Atlantique, en voilà un bel exemple de maturité. Nous souhaitons à l’UBB de ne jamais connaître cela, quitte à rester immature aux yeux de M. Longuépée. D’ailleurs, il y a quelques années, Laurent Marti n’a pas interdit à ses joueurs de venir au Virage Sud pour un Bordeaux - PSG, lui. Pour info, il y a peu, les féminines du FCGB ont émis le souhait de venir voir un match dans le Virage. Elles en ont été interdites. Jouer des claquettes, c’est un métier.

Antony Thiodet a-t-il vraiment sommé ses agents de travailler pendant leurs congés ou pendant leur chômage partiel ? Difficile d'en être sur. Nos pensées émues vont à tous les salariés qui ont souffert des méthodes inhumaines des dirigeants, et à tous ceux qui en souffrent encore. Également aux milliers de supporters qui vivent très mal ces jours sombres."

UB 87 : "Nos pensées à tous les salariés et aux milliers de supporters"

Contenu sponsorisé

En continu