Tony Vairelles en quête de rédemption

Tony Vairelles en quête de rédemption

Le - Anciens - Par

Porteur du maillot au scapulaire pendant seulement quelques mois, Tony Vairelles est pourtant aujourd'hui, en tant qu'ancien joueur des Girondins, vivant dans la région, un consultant régulier de Girondins TV. Mais c'est pour des raisons beaucoup moins joyeuses que l'ancien attaquant international passé aussi par Nancy, Lens, Lyon et Bastia a eu droit a un portait dans L'Est Républicain.


Confiant vivre avec « une épée de Damoclès au-dessus de la tête », Vairelles traîne encore les suites de deux affaires : un règlement de compte à la sortie d’une boîte de nuit nancéienne, fin 2011, après lequel il a passé cinq mois en prison avec ses trois frères (Giovan, Jimmy et Fabrice) ; mais aussi son rachat, en août 2009, de Gueugnon, qui a déposé le bilan deux ans plus tard.


Actualités : Vairelles :


Ne pouvant pas reprendre complètement « une vie normale », car obligé de pointer au commissariat « comme un criminel », Vairelles essaye quand même d'avancer, pour lui et pour son fils : « Il avait six ans à l’époque, et le voir souffrir a été très difficile. Je voulais l’emmener loin de tout ça, pour qu’on arrête de lui parler des histoires de son papa. Aujourd’hui, il fait du rugby. Je n’y connais rien du tout, mais au moins, on ne le compare pas à moi. »


Âgé de 44 ans, l'ex champion de France 98 avec le RC Lens attend aussi une nouvelle opportunité de pouvoir montrer son savoir-faire, et de faire taire les critiques : « Si un projet devait se concrétiser, c’est dans le foot que je serais le plus crédible. Ce serait un moyen de montrer qui je suis vraiment. Ce serait beau, non ? ».


Tony Vairelles en quête de rédemption

Contenu sponsorisé

En continu