Tirs subis, arrêts, ballons sauvés : les stats de B. Costil après la J26

Tirs subis, arrêts, ballons sauvés : les stats de B. Costil après la J26

Le - Stats - Par

Après avoir subi 23 tirs (dont 9 cadrés) ce dimanche, à Paris (4-3 pour le PSG, J26 de L1), Benoît Costil est entré dans le Top 5 des gardiens de Ligue 1 ayant subi le plus de tirs cette saison (5ème).

Selon les stats du site officiel de la Ligue 1, le portier et capitaine du FCGB (32 ans, sous contrat jusqu'en juin 2022) a, en effet, vu 322 fois les adversaires tirer vers son but. Mais il n'a eu à faire face "que" à 97 tirs cadrés (7ème, à égalité avec Gerónimo Rulli de Montpellier et... Paul Bernardoni, le Bordelais prêté à Nîmes). Sur ces 97 tirs cadrés, l'ancien rennais, qui a joué toutes les minutes possibles et qui est présenté comme le meilleur Girondin de la saison en cours, a encaissé 32 buts (le FCGB est la 10ème défense de L1).

Toujours d'après les données officielles du site de la Ligue 1, Benoît Costil est 7ème gardien de Ligue 1 aux ballons sauvés (66), 14ème aux arrêts (94) et 7ème aux ballons détournés (45).

Rien d'extraordinaire, finalement, mais des chiffres qui montrent une belle régularité.

Tirs subis, arrêts, ballons sauvés : les stats de B. Costil après la J26

Contenu sponsorisé

En continu