Thomas Touré : "Je repars presque de zéro"

Thomas Touré : "Je repars presque de zéro"

Le - Anciens - Par

Dans les colonnes du 'Parisien', l'ancien espoir offensif bordelais Thomas Touré, prêté cet hiver par Angers au Paris FC et donc passé de la Ligue 1 à la Ligue 2, raconte son échec au SCO et sa motivation à rebondir dans la capitale, à 25 ans.

"Angers m'appelait depuis deux ans. Je m'attendais à un tremplin, mais ça a été, au contraire, un très gros coup d'arrêt dans ma carrière. Stéphane Moulin ne comptait pas sur moi, c'est son choix. Je n'avais pas des mauvaises relations avec le coach puisqu'il ne me parlait pas. Pour des raisons que j'ignore, Angers ne voulait même pas que je joue en réserve (N3). Puis Olivier Pickeu, le directeur sportif, m'a laissé y aller. Dans ces moments-là, heureusement que la famille est là. Mais j'ai toujours essayé de faire le maximum à l'entraînement ou avec la réserve (NDLR : 3 buts en 7 matchs).

(...) Les critiques de Willy Sagnol sur mon hygiène de vie ? Je ne lui en veux pas, je le respecte car il m'a fait confiance en L 1. Je n'ai pas tout fait à l'époque par rapport aux exigences du métier. Mon hygiène de vie n'était pas parfaite. Mais avec un peu plus de maturité et d'expérience, on apprend de ses erreurs. J'ai réglé mes problèmes de poids. A Bordeaux, je pesais 75-76 kg, maintenant je suis à 72-73 kg. (...) Maintenant, je veux relancer ma carrière. Je ne m'occupe pas des critiques, je préfère me concentrer sur mon jeu. Je repars presque de zéro et je vais tout mettre en œuvre pour montrer que je ne suis pas fini…"

Thomas Touré : "Je repars presque de zéro"

Photo : A. Martin / L'Equipe

En continu