Stéphane Martin : "On n’est pas du tout dans l’idée de la terre brûlée, de tout laisser en friche et de partir comme si ce n’était plus notre affaire"

Stéphane Martin : "On n’est pas du tout dans l’idée de la terre brûlée, de tout laisser en friche et de partir comme si ce n’était plus notre affaire"

Le - Interview - Par

Ce vendredi, pour GOLD FM, le président des Girondins de Bordeaux, Stéphane Martin, a expliqué que malgré les discussions entre M6 / Nicolas de Tavernost, actionnaire actuel du FCGB, et le fond d'investissement américain GACP pour un rachat possible du club ; les Marine et Blanc travaillaient quand même sur la préparation du prochain mercato d'été.

 

« Le mercato ? Oui, il se prépare maintenant. Bien sûr. Tout à fait. Comme je vous l’ai dit, pour ce qui est des négociations avec les Américains, on est avec des interlocuteurs qui ont du respect pour l’institution Girondins de Bordeaux et qui sont pour la pérennité du club, mais on n’est pas du tout dans l’idée de la terre brûlée, de tout laisser en friche et de partir comme si ce n’était plus notre affaire. Il n’y a absolument aucun problème quant à la préparation de la saison prochaine et tout se passe de manière très fluide, je vous le garantis. Après, on ne peut pas empêcher certaines personnes, en voyant des articles, d’avoir des états d’âme et de s’en émouvoir dans les médias…  Mais l’interférence de toutes ces négociations sur le travail quotidien du club est très faible. »

 

Stéphane Martin : "On n’est pas du tout dans l’idée de la terre brûlée, de tout laisser en friche et de partir comme si ce n’était plus notre affaire"

En continu