Stéphane Martin : "Le Mondial ? A part peut-être Youssouf Sabaly avec le Sénégal, tous les autres ont besoin de montrer des choses"

Le - Interview - Par

Sur les ondes de GOLD FM, hier soir, le président des Girondins de Bordeaux, Stéphane Martin, a été aussi questionné sur la fin de saison des joueurs aquitains prétendant à jouer le Mondial 2018.

 

"Finir en roue libre serait dramatique pour l'image du club et la préparation de la saison prochaine, mais je pense que sur ça les joueurs joueront le jeu. Il y en a quand même un certain nombre d'entre eux qui sont concernés par la Coupe du Monde, et, aussi, leur image personnelle est en jeu. Ce serait catastrophique pour tout le monde de terminer la saison avec 8 matches comme celui de Rennes. (...) Les concernés par le Mondial 2018 ? Parmi ces joueurs-là, peu ont une place assurée. Le raisonnement du joueur qui s'économise car il va crainre la blessure l'empêchant de jouer la Coupe du Monde aurait lieu d'être pour des joueurs assurés d'aller en Russie, mais là, à part peut-être Youssouf Sabaly avec le Sénégal, tous les autres ont besoin de montrer des choses d'ici la fin de saison. Donc je pense qu'ils ne finiront pas en roue libre car ils doivent montrer à leur sélectionneur qu'ils ont les épaules et méritent de jouer la Coupe du Monde. Cette envie primera, je pense, par rapport aux craintes du risque de blessure en fin de saison."

 

Stéphane Martin : "Le Mondial ? A part peut-être Youssouf Sabaly avec le Sénégal, tous les autres ont besoin de montrer des choses"

En continu