Stéphane Jobard : "On se fait gifler au bout de dix minutes de jeu"

Stéphane Jobard : "On se fait gifler au bout de dix minutes de jeu"

Le - Réactions - Par

Stéphane Jobard, l'entraîneur dijonnais, est apparu inquiet de la performance des siens après la défaite concédée face aux Girondins ce samedi soir (0-2, J3 de L1) :

"Cette défaite est un peu amère. Autant les deux premières avaient laissé des motifs d'espoir, et là je suis plus inquiet. Au-delà du manque de maîtrise collective qu'on a montré ce soir, je trouve qu'on a manqué d'agressivité individuellement et collectivement. Notre entame de match est très terne et finalement on offre le match aux Girondins. On prend encore deux buts sur coups de pied arrêtés (le premier de Hwang intervient après un corner du DFCO, le second sur un corner bordelais, ndlr) et ça ce sont des critères forts en ce qui concerne le manque d'agressivité. J'aligne trois petits gabarits devant car c'est un choix par défaut : j'ai mis les trois attaquants que j'avais dans l'effectif. On a essayé de composer au mieux avec ce qu'on avait dans l'effectif. (...) Malgré tout, on sait que ça peut être compliqué, mais le but du jeu est de faire douter l'adversaire. Au final, on se met en difficulté sur un corner offensif. On s'ouvre face à l'adversaire et on se fait gifler au bout de dix minutes de jeu. Nos entames de mi-temps sont catastrophiques. L'idée en seconde période était de remettre de l'allant et au bout de deux minutes, le match est presque plié. On peut se poser des questions : on manque de concentration et on a des manques individuels."

Retranscription faite par nos soins

Stéphane Jobard : "On se fait gifler au bout de dix minutes de jeu"

Contenu sponsorisé

En continu