Sagnol s'agace devant l'appel au boycott de la part des Irréductibles

Sagnol s'agace devant l'appel au boycott de la part des Irréductibles

Le - Actus - Par

En conférence de presse ce jour, Willy Sagnol a donné son sentiment sur l'appel lancé par les Irréductibles pour boycotter la rencontre entre les Girondins et le Rubin Kazan.

Après avoir levé le voile sur un premier extrait, Sud Ouest en dévoile un peu plus sur les propos de l'entraîneur des Girondins de Bordeaux.

« Le supporter qui veut boycotter un match, pour moi, n’est pas un supporter. Moi, j’ai beaucoup de respect pour eux : cette année et l’an passé, malgré des matchs pas très agréables à regarder, ils ont toujours été là pour nous encourager, nous pousser et nous aider à sortir de situations difficiles. J’ai appris après Guingamp qu’on était la deuxième équipe la plus performante à domicile après Paris. Il y a donc peut-être d’autres supporters moins bien lotis que d’autres. »

Il semblerait également que, selon Sud Ouest, l'entraîneur girondin n'ait que très peu apprécié certaines revendications des Ultramarines, comme l'ultimatum fixé par le principal groupe de supporters - à savoir sept points sur neuf au moins avant la trêve en Ligue 1 -, ou encore le retrait du brassard de capitaine que porte Lamine Sané.

Sud Ouest

Sagnol s'agace devant l'appel au boycott de la part des Irréductibles

Contenu sponsorisé

En continu