Romain Molina : "La DNCG, honnêtement, qu'est-ce que ça fait, au final ?"

Romain Molina : "La DNCG, honnêtement, qu'est-ce que ça fait, au final ?"

Le - Médias - Par

En début de semaine, le Tribunal Arbitral du Sport a donné raison à Manchester City, qui a remporté une victoire des plus symboliques, car le TAS a désavoué... l'UEFA et que le club anglais ne sera donc pas suspendu de compétition européenne pour ne pas avoir respecté le fair- play financier ; un dispositif administratif et juridique qui sort bien entendu très affaibli après cette affaire. Sur sa chaîne Youtube, dans un live, le journaliste indépendant et auteur de livres sur le monde du football, Romain Molina, expliquait dernièrement que le FPF était justement une règle que les grands clubs voulaient combattre.

Molina affirmait aussi que le FPF avait le point commun avec... la DNCG d'être trop peu dissuasif et finalement peu contraignant. La DNCG, c'est justement l'instance devant laquelle Bordeaux passe demain, après un report du 7 au 16 demandé la semaine dernière, faisant craindre que les choses ne soient pas cadrées du côté du FCGB et de l'actionnaire King Street. Mais, d'après Romain Molina, la Direction Nationale du Contrôle de Gestion n'est pas si redoutable que ça. Voici son analyse :

"Le FPF était, depuis un moment, dans le viseur de certains clubs, qui voulaient le faire tomber. (...) Après, le fair-play financier, c'est beaucoup de lobby et c'est pour se donner bonne conscience. Mais, honnêtement, il y a des choses bien plus importantes à mettre en place que le fair-play financier ; qui sert vraiment à se donner bonne conscience. En fait, c'est un peu comme la Direction Nationale du Contrôle de Gestion en France, si vous voulez... La DNCG, c'est très gentil, mais honnêtement, qu'est-ce que ça fait, au final ? Je vais être un peu méchant, mais la DNCG on ne leur laisse pas vraiment les moyens d'agir. Sinon, laissez-moi vous dire qu'autrement beaucoup de gens ne seraient pas dans le foot ; notamment ceux qui ont racheté Bordeaux à l'époque, ou Sochaux. Bon, je ne vais pas me répéter, mais malheureusement ces clubs-là ils ont été gangrénés comme pas possible..."

On saura, demain, si les Girondins passent le 'gendarme financier' sans sanction(s).

Retranscriptions faites par nos soins

Romain Molina : "La DNCG, honnêtement, qu'est-ce que ça fait, au final ?"

Contenu sponsorisé

En continu