Rohr : "Aider une équipe à repartir sur de nouvelles bases est un objectif qui me va bien"

Rohr : "Aider une équipe à repartir sur de nouvelles bases est un objectif qui me va bien"

Le - Anciens - Par

Gernot Rohr, récemment nommé "conseiller technique" de la sélection du Nigeria, a été joint par Football365.com afin de présenter les étapes de sa mission, lui qui connait bien le football africain pour avoir été sélectionneur du Gabon; du Niger et puis, plus récemment, du Burkina-Faso.

"Le contact a été établi une quinzaine de jours avant ma prise de fonctions. J’ai été sollicité par la Fédération nigériane pour ce poste de conseiller technique. J’ai passé un coup de fil à Paul (Le Guen, ndlr) pour avoir son ressenti. Et je me suis rendu dans le pays, où j’ai rencontré les membres du comité technique de la Fédération, parmi lesquels j’ai eu le plaisir de retrouver Victor Ikpeba. Mon nom a été proposé à la Fédération, qui a validé le choix du comité. Les discussions se sont bien passées, nous sommes parvenus à un accord. L’objectif est simple : il s’agit de qualifier l’équipe nationale pour la Coupe du Monde 2018. Mon contrat s’arrêtera automatiquement en cas d’élimination. Je m’engage à résider à Abuja. Qui dit obligation de résultats, dit obligation de moyens. J’aurai donc la possibilité d’aller travailler et superviser des joueurs à l’étranger. Un préparateur vidéo et un physiothérapeute me seconderont.

Aider une équipe à repartir sur de nouvelles bases est un objectif qui me va bien, je crois. C’était le cas lorsque j’avais aidé les Girondins de Bordeaux à remonter en première division après leur relégation administrative. Ou encore quand j’avais dirigé l’OGC Nice, passé près de la disparition l’été précédent, et leader de Ligue 1 pendant 13 journées en 2002-2003. Au Nigeria, un sélectionneur a déjà été nommé le mois dernier. Nous pouvons parfaitement nous compléter. Salisu Yusuf mettra à profit sa grande connaissance du pays et des joueurs, notamment locaux. J’apporterai mon expérience des grandes compétitions et ma connaissance des joueurs évoluant en Europe. (...) La qualité des joueurs et la grandeur du pays sont des gages de réussite. Cependant un gros effort de tous est nécessaire pour réussir ce pari d'aller au Mondial 2018, du côté de la Russie."

Rohr : "Aider une équipe à repartir sur de nouvelles bases est un objectif qui me va bien"

Contenu sponsorisé

En continu