Rennes marque 34% de ses buts sur phases arrêtées, point faible bordelais

Rennes marque 34% de ses buts sur phases arrêtées, point faible bordelais

Le - Stats - Par

Lors du Rennes - Bordeaux de la phase aller de cette saison 2018-19 de Ligue 1 (2-0 pour le Stade Rennais, 4ème journée de Ligue 1), les Bretons avaient (rapidement) fait la différence en marquant deux buts de la tête sur des coups de pieds arrêtés, par Benjamin André et Ramy Bensebaini.

Avant le match Bordeaux - Rennes de la phase retour, ce dimanche, il faudra encore plus se méfier des coups francs et corners tirés par Clément Grenier ou encore Hatem Ben Arfa. En effet, le site officiel des Girondins rapporte que sept des dix derniers buts encaissés par les Girondins en championnat l'ont été sur phases arrêtées. Dans le même temps, le SRFC est, derrière le Paris Saint-Germain, l’équipe à avoir inscrit le plus de buts sur ce type d’action : 6 buts sur corners, 4 penaltys et 3 buts sur coups francs, soit 13 buts sur les 38 des Rouge et Noir en championnat cette saison (34%).

Rennes marque 34% de ses buts sur phases arrêtées, point faible bordelais

Contenu sponsorisé

En continu