Quelle place pour Malcom dans les grands joueurs de l'histoire des Girondins ?

Quelle place pour Malcom dans les grands joueurs de l'histoire des Girondins ?

Le - Rétro - Par

Très probablement partant cet été, 2 ans et demi après son arrivée aux Girondins de Bordeaux, et très certainement pour une somme record, sachant que Bordeaux n'est pas littéralement obligé de le vendre et que la barre des 22M€ de Yoann Gourcuff à Lyon fin août 2010 semble 'facile' à battre, Malcom (21 ans, sous contrat jusqu'en 2021) pourra-t-il, à l'avenir, être retenu comme l'un des plus grands joueurs de l'histoire des Girondins de Bordeaux ?

La suite de sa carrière donnera une partie de la réponse, mais  sur le talent brut et le potentiel, probablement que... oui ! Et ce même si l'ex espoir du Corinthians n'aura, finalement, rien fait au niveau européen, rien gagné* avec les Girondins et pas fait mieux que deux 6èmes places en Ligue 1, dans un contexte où le FCGB ne peut malheureusement pas/plus lutter avec les meilleurs. Depuis Yoann Gourcuff (2008-2010), qu'il devrait justement dépasser (largement ?) en terme de valeur marchande, Malcom est très certainement le joueur le plus talentueux et le plus impressionnant que Bordeaux ait compté dans ses rangs et LA vedette des années 2010 ; bien qu'un certain Cheick Diabaté - beaucoup moins talentueux, mais souvent buteur et diablement attachant - ou encore Cédric Carrasso - à un poste particulier - voire Benoît Trémoulinas ou Mariano Ferreira Filho méritent aussi des citations. Peut-être que d'autres aussi (Plasil, Cavenaghi, Chamakh, Planus, Henrique), selon les goûts de chacun.

De là à être retenu dans la même 'caste' que les Zinédine Zidane, Alain Giresse, Patrick Battiston, Bixente Lizarazu, Jean Tigana, Roland Guillas, Pedro Miguel Pauleta ou Johan Micoud ? Malcom est-il à considérer comme un des 10, 15 ou 20 meilleurs joueurs de l'histoire des Girondins ? Chacun en jugera à sa guise. En tout cas, le dénommé Malcom Filipe Silva de Oliveira aura joué 96 matches avec le maillot au scapulaire sur les épaules, pour 23 buts et 17 passes décisives. Là encore, on est sur des chiffres vraiment très similaires à ceux de Gourcuff (96 matches, 24 buts et 21 passes décisives). Alors souhaitons à Malcom de mieux réussir hors de Gironde que ne l'a fait le Breton... S'il part, bien entendu !

*sinon un Trophée UNFP de plus beau but de la saison...

Quelle place pour Malcom dans les grands joueurs de l'histoire des Girondins ?

Photo : Thierry David - SUD OUEST

En continu