Plusieurs personnalités du club et des médias saluent amicalement Jocelyn Gourvennec, pour son départ

Le - Réactions - Par

On dit parfois que la valeur d'une personne se juge aux hommages qu'elle reçoit quand elle part. Jocelyn Gourvennec (45 ans) n'est sans doute pas parti (loin de là) de la profession d'entraîneur et retrouvera un banc dans les prochains mois ; mais pour lui et son staff (son fidèle adjoint Eric Blahic et son préparateur physique Kévin Plantet) l'aventure à la tête des Girondins de Bordeaux s'est arrêtée ce jeudi 18 janvier 2018, sur une série de résultats noirs, très noirs. Une des pires voire la pire de l'histoire (récente) du club.


Pourtant, malgré cet échec sportif d'un coach - 6ème après sa première saison, avec une équipe en progression et un meilleur jeu - qui laisse le FCGB 13ème de Ligue 1 à seulement 2 points de la zone rouge, l'ancien entraîneur d'En Avant Guingamp en reçoit beaucoup, des hommages, et notamment de personnes travaillant au sein du club et gravitant autour.


Florilège (via Twitter) :


Pierre Farges (community manager du FCGB) : "Triste de le voir partir. Humainement adorable, je lui souhaite de rebondir rapidement".


Julien Bée (journaliste GOLD FM) : "Je tenais sincèrement à saluer Jocelyn Gourvennec pour son professionnalisme, sa gentillesse et lui souhaite le meilleur pour l'avenir".


Laurent Brun (journaliste So Foot) : "Sincèrement triste pour Jocelyn Gourvennec ; bon mec, bon coach. Bien dommage, mais bonne chance à lui dans ses futures aventures".


Grégory Ascher (animateur RTL 2 et chroniquer La Chaîne L’Équipe, ex speaker du Parc Lescure) : "Excellent entraîneur Jocelyn Gourvennec mais impossible dans le foot pro de résister à tels résultats... Il rebondira. Très très hâte de connaître l'identité de son remplaçant. Étranger ?"


Baptiste Lecaplain (acteur et humoriste, grand supporter des Girondins) : "Un grand merci à Gourvennec et tout son staff. Longue et belle route à eux".


Vincent Romain (journaliste Sud Ouest) : "Gourvennec présente un moins bon bilan chiffré que Blanc, Sagnol et Gillot, mais il part en laissant certainement un meilleur souvenir. Entraîneur sympa, intéressant et compétent."


Manu Lonjon (journaliste Yahoo) : "Gourvennec rebondira... mais maintenant qu'il n'est plus l'entraineur des Girondins, les problèmes bordelais ne sont pas réglés du tout, ce ne sont juste plus ceux de JG... Chose à souligner. Si professionnellement, tout est toujours discutable, JG a fait l'unanimité humainement, aux Girondins."


De nombreux supporters 'anonymes' ont aussi partagé des messages de cette teneur pour un entraîneur professionnel et humain dont le bilan, évidemment très contrasté et achevé dans l'échec, ne sera pas à noircir outre-mesure, et dont on suivra la suite de la carrière, de loin.


Plusieurs personnalités du club et des médias saluent amicalement Jocelyn Gourvennec, pour son départ

En continu