Pierre Ménès : "C'est l'échec du tout-répressif"

Pierre Ménès : "C'est l'échec du tout-répressif"

Le - Médias - Par

Sur le plateau du 'Canal Football Club', Pierre Ménès a... soutenu les Ultramarines Bordeaux 87 et les autres supporters français victimes de la répression et aussi des interdictions de déplacement.


"(...) Les gens qui viennent de loin, qui on posé un RTT, on s'en fout complètement, on bafoue leur liberté d'aller au stade voir un match. De toute façon, tout ce qu'on voit en ce moment dans le football français c'est l'échec patent du tout-répressif, et de toutes les interdictions de déplacement prises par tous les préfets, de toutes les régions. A Strasbourg, les supporters bordelais étaient interdits de déplacement, mais 50 sont rentrés, avec l'aide des Strasbourgeois, qui ont fait 5 minutes de grève pour protester contre l'absence des Bordelais. Les Bordelais se sont ensuite faits sortir, et ils ont été gardés à vue, d'où ils ne sont sortis qu'il y a 3 heures... Sans déconner, mettre des gens en garde à vue parce qu'ils rentrent dans un stade, c'est l'échec du tout-répressif, et il faut absolument que la Ligue se mette autour d'une table avec les supporters pour qu'on avance. Car c'est insupportable."


Pierre Ménès : "C'est l'échec du tout-répressif"

Contenu sponsorisé

En continu