Philippe Doucet : "J'ai toujours aimé ce club"

Philippe Doucet : "J'ai toujours aimé ce club"

Le - Médias - Par

Dans l'émission Top Girondins, Philippe Doucet a livré son analyse de la situation dans laquelle se trouve le club. Bien qu'il voit les arrivées de Jean-Louis Gasset et d'Alain Roche d'un bon oeil, il avoue ne pas vraiment se retrouver dans le projet bordelais : 

"C'est un club que je suis car je passe beaucoup de mes vacances, pas très loin de là. J'ai toujours aimé ce club. J'ai toujours eu un attachement, pour ce cadre, ce stade Chaban-Delmas. Il y a une identité, quelque chose qui m'attache à ce club que j'ai apprécié pendant longtemps. C'est un club souvent raisonnable, parfois en haut de l'actualité, parfois cinquième, sixième, mais qui s'est toujours maintenu dans une très belle position. C'est un club régulier dans lequel les entraîneurs pouvaient travailler pendant de longues années. Je ne dirai pas que c'était le club modèle, car ça manquait certainement d'ambition, mais franchement, j'aimais ce côté familial, cet équilibre qui pouvait y avoir entre ce côté-ci qui est agréable et la performance. Depuis quelques années je ne m'y retrouve pas du tout, notamment depuis la reprise qui m'a semblé fort dangereuse dans le départ. Le projet ne me semblait pas très bon pour le club, très pérenne. Malheureusement, cela confirme plutôt mes craintes. Je ne me retrouve ni dans la manière dont le projet est dirigé, ni sur ce que l'on voit sur le terrain depuis quelques années. C'est extrêmement moyen.

Retranscription faite par nos soins

Philippe Doucet : "J'ai toujours aimé ce club"

Contenu sponsorisé

En continu