Paulo Sousa espèrerait toujours qu'un attaquant soit recruté en janvier

Paulo Sousa espèrerait toujours qu'un attaquant soit recruté en janvier

Le - Mercato - Par

Un avant-centre (buteur) et un joueur de couloir (piston gauche ?), telles étaient les priorités de Paulo Sousa, coach des Girondins de Bordeaux, pour le mercato de janvier 2020, qu'il avait lui-même annoncé - en décembre - "très important pour le club". Aujourd'hui, à moins de 2 jours de la fin du marché d'hiver, et alors que seul Rémi Oudin (23 ans, ex Reims) est venu et que la direction songerait à... ne pas recruter en pointe pour mieux remplacer le départ du milieu Aurélien Tchouaméni à Monaco, l'entraîneur portugais a sans doute de quoi être agacé par le déroulé des événements.

Selon L’Équipe, le média qui disait, hier, que Bordeaux négociait avec Rio Ave pour Mehdi Taremi, Sousa insisterait d'ailleurs pour que la direction du FCGB fasse l'effort de recruter un attaquant collant à ce qu'il veut au niveau du profil de jeu : un point d'appui pour alterner jeu court et jeu long. L'ex technicien du FC Bâle et de la Fiorentina vivrait mal si, après la belle vente de Tchouaméni et les économies (salaires) liées aux départs de Jonathan Cafu et de Raoul Bellanova*, les Girondins ne pouvaient pas investir un peu pour un '9'. Au moins en prêt...

"Les relations avec Paulo Sousa sont excellentes" a pu affirmer le président Frédéric Longuépée, ce mercredi, sur RMC. Même si le coach n'a pas les renforts qu'il souhaite au mercato ?

*concernant le jeune arrière droit italien, le prêt à l'Atalanta Bergame n'est pas encore officiel. Mais cela ne saurait tarder.

Paulo Sousa espèrerait toujours qu'un attaquant soit recruté en janvier

Contenu sponsorisé

En continu