P. Sousa : "Améliorer la finition, on tente beaucoup, ce n'est pas simple"

P. Sousa : "Améliorer la finition, on tente beaucoup, ce n'est pas simple"

Le - Avant-match - Par

ARL propose un audio assez complet de la conf' de presse d'avant Lille - Bordeaux (demain, J11 de la Ligue 1 2019-20) de Paulo Sousa. L'entraîneur de nos Girondins maintient, évidemment, son cap quant au jeu. Le Portugais attend, aussi, du mieux dans la finition.

"Comme je l'ai dit, il n’y a pas de frustration après notre défaite contre Saint-Étienne, mais je suis très fier et heureux de mon équipe et de mes joueurs, car j’ai vu, pour moi, une des meilleures performances depuis que je suis ici. Je vois que mon équipe et mes joueurs commencent à être plus clairs dans tout ce qu’on doit faire, mais notre équipe peut encore beaucoup progresser, elle a une marge de progression pour arriver à tout ce que je crois que cette équipe peut donner pour rivaliser sur le terrain à l'arrivée. Alors oui, c’est vrai que l’aspect qui a manqué, c’est le but, la finition, mais tout le monde voit que dans notre travail de la semaine, toutes nos séances, on essaye beaucoup ces moments de jeu pour améliorer cet aspect de la finition. Sauf que ce n’est pas simple. On essaye beaucoup, on travaille beaucoup, mais améliorer cet aspect n'est pas simplet. Pour mieux progresser, c'est vrai qu'un effectif a besoin de plusieurs joueurs avec cette capacité de finition sur le terrain, car les résultats c’est ce qui te donne un côté important de la confiance pour mieux progresser, donc si on veut continuer à progresser, comme club et comme effectif, c’est un aspect qu’on doit penser, par rapport à notre effectif.

Je crois qu’on doit continuer de jouer et être bien concentrés, bien garder nos principes de jeu, parce que ce sont ces principes de jeu, nos principes de jeu qui nous donneront la possibilité de gagner plus de matches. J’espère continuer de voir ça, déjà sur le prochain match, à Lille. J’ai lu les critiques de la presse, en général, après notre dernier match... Je connais bien votre métier, je connais bien le foot, et je sais que le résultat change ce qui est écrit. Mais la vérité, c’est que sur ce match contre Saint-Étienne on a eu sept opportunités claires de but et un contrôle de l’espace, du rythme du match, de notre jeu. On a attaqué tous les couloirs, on a bien pressé... Notre adversaire, il est allé deux fois sur notre but : une en première mi-temps, pour une frappe depuis l'extérieur de notre surface, et une en seconde période avec le penalty. Ce contrôle, c’est une chose qui ne s’était pas passée pendant un match pour nous, donc on doit voir la progression de cette équipe, avec les joueurs que l’on a, le contrôle, la supériorité contre une équipe importante comme Saint-Étienne, qui joue l’Europe et qui a terminé 4ème la dernière saison. Leur entraîneur il est très expérimenté, surtout en France, leur effectif a aussi du potentiel, mais tout ce qu’on a fait, on l’a mieux fait qu'eux ; même au niveau de l’organisation défensive aussi, on a bien fait les choses. On n’a quasiment rien donné à l’adversaire et le résultat se joue sur des détails. Mais le gros détail, pour moi, ça a surtout été notre manque de finition, car on a eu des occasions pour gagner..."

P. Sousa : "Améliorer la finition, on tente beaucoup, ce n'est pas simple"

Contenu sponsorisé

En continu