P. Ménès : "Si Olivier Létang arrivait à Bordeaux, ce serait une super nouvelle"

P. Ménès : "Si Olivier Létang arrivait à Bordeaux, ce serait une super nouvelle"

Le - Médias - Par

Répondant à des questions de Top Girondins, via Instagram, sur les rumeurs qui circulent autour d'Olivier Létang à Bordeaux, avec des investisseurs éventuels, le journaliste / consultant Pierre Ménès (Canal +) voit lui aussi cette potentielle arrivée d'un bon œil :  

"Olivier Létang ? Je n'ai pas vraiment travaillé avec lui au Stade de Reims, puisqu'il passait sa dernière année d'études, donc il était tout le temps absent. Je l'ai connu au PSG, on a plutôt sympathisé là-bas. Je l'ai vu arriver à Rennes et j'ai vu ce qu'il a fait avec Rennes. Quand tu allais au centre d'entraînement de Rennes, tu voyais la différence entre avant et après Olivier Létang, à l’œil nu. C'est quelqu'un de très exigeant. Il met la pression tout le temps à toutes les composantes du club : la secrétaire, le mec de la communication, etc... Il bosse plus que les autres. Du coup, il est chiant parce qu'il met la pression. M'enfin, il a transformé ce club de Rennes, qui était quand même un club de losers, appelons un chat un chat. Malheureusement, il est tombé sur un entraîneur (Julien Stéphan ; NDLR) qui, comme souvent, est paranoïaque et qui a obtenu sa tête au près des Pinault, les actionnaires. Mais je pense que si Olivier Létang arrivait à Bordeaux, ce serait une super nouvelle.

[...] Avec Olivier Létang, si tu bosses, tu n'as pas de problèmes. J'ai bossé avec des gens où c'était comme ça. Si tu ne bossais pas, t'avais des problèmes, si tu bossais tu n'en avais pas. J'ai eu des amis qui étaient au Stade Rennais et qui n'y sont plus. Ils se plaignaient d'Olivier Létang au quotidien avec son ultra-exigeance permanente. En revanche, ils l'ont regretté. Dans un club, même si les employés font leur métier, il faut avoir des résultats, il faut mettre un peu la pression aux joueurs. A moins que ça ait vraiment changé... Mais du temps où j'allais à Bordeaux, il n'y avait zéro pression sur les joueurs. [...] Quand je suivais Bordeaux, c'était vraiment tranquille. C'était l'année du titre en plus, et il en aurait fallu plus. En tout cas, oui, Létang à Bordeaux ce serait bien." 

Retranscriptions faites par nos soins

P. Ménès : "Si Olivier Létang arrivait à Bordeaux, ce serait une super nouvelle"

Contenu sponsorisé

En continu