P. Ducrocq : "En L1, on a 3 structures. Après, la valeur des hommes..."

P. Ducrocq : "En L1, on a 3 structures. Après, la valeur des hommes..."

Le - Médias- Par

Tandis que la cellule de direction sportive du FC Girondins de Bordeaux (Eduardo Macia, Souleymane Cissé - sans parler d'Hugo Varela - et leurs recruteurs) est plus que remise en cause, mais que ça bouge de ce côté chez certains autres clubs de Ligue 1 (Rennes, Lyon, Nice, Angers, Monaco etc) ; les intervenants de 'L'After foot' d'RMC ont parlé de ce sujet général.

Voici notamment l'avis de Pierre Ducrocq, ex joueur défensif du Havre et du Paris Saint-Germain, qui est maintenant reconverti dans le monde des agents et travaille notamment avec le jeune gardien des Girondins, Gaëtan Poussin :

"Entre le directeur sportif et la cellule de recrutement, c'est sûr qu'il faut en avoir au moins un bon dans le lot, à tous les endroits. Mais il faut aussi y mettre les moyens, et dans un club comme Strasbourg je crois qu'ils sont maintenant 6 ou 7 à temps plein, alors qu'il y a encore peu de temps ce n'était pas le cas. (...) Pour le moyen terme, le recruteur est même plus important que le joueur, mais ça c'est tout un ensemble. (...) Mais on en revient surtout au fait que tout doit correspondre aux principes de jeu du coach et à ce qu'il veut. Après, il faut aussi dire qu'il n'y a pas un organigramme ou une structure type pour que ça marche.

Dans notre Ligue 1, on a trois structures différentes qui peuvent exister : un président et une cellule de recrutement, comme à Strasbourg où ça marche bien sportivement et financièrement avec des plus-values pour bien progresser ; un président, un directeur sportif et une cellule, comme dans beaucoup de clubs dont Angers ; puis une cellule de recrutement marchant sans DS, comme à Lyon avant, où il y avait un conseiller du président Aulas, qui était Gérard Houllier, et qui décidait avec lui. Mais tout ça, pour moi, c'est une question de structures... Et, finalement, après, c'est la valeur des hommes qui te fait avancer, comme sur le terrain. Si tu as des bons, en règle générale, ça se passe quand même pas mal."

Retranscription faite par nos soins

En continu