N. Morin : "B. Fievet vise un rachat du club d’ici un an, un an et demi"

N. Morin : "B. Fievet vise un rachat du club d’ici un an, un an et demi"

Le - Médias - Par

Nicolas Morin, journaliste pour France 3 Nouvelle-Aquitaine, évoque le cas Bruno Fievet :

"De nouveaux investisseurs intéressés pour un rachat des Girondins ? Oui, effectivement, notamment un, qui s'appelle Bruno Fievet. C'est un amoureux des Girondins depuis tout petit. Ce depuis la grande époque du Bordeaux de Giresse, Tigana, Battiston, Claude Bez, mais aussi de celui de Laurent Blanc, lors du titre de 2009. Il s'intéresse donc à Bordeaux. C'est un homme d'affaire basé en Suisse, qui gère le porte-feuille de très riches clients et a envie de s'investir durablement et raisonnablement dans le club des Girondins de Bordeaux. Nous l'avons rencontré cet après-midi.

(...) La direction du club, à Bordeaux, est informée, bien évidemment, de cette volonté de rachat. Bruno Fievet vient de s’exprimer : c’est une envie, une ambition. Concrètement, pour l’instant il fait un tour de table, il n’y a pas encore de lettre d’intention ; un acte juridique qui sera probablement effectué dans les prochains mois. Bruno Fievet, avec son tour de table et ses investisseurs qui sont étrangers, visent un rachat du club d’ici un an, un an et demi. C’est à suivre. En tout cas, c’est une hypothèse très sérieuse."

Retranscription faite par nos soins

N. Morin : "B. Fievet vise un rachat du club d’ici un an, un an et demi"

Contenu sponsorisé

En continu