N. Le Gardien : "La question (avenir Sousa) se posera ces prochains mois"

N. Le Gardien : "La question (avenir Sousa) se posera ces prochains mois"

Le - Médias - Par

Pour Sud Ouest et son podcast consacré au FCGB, le journaliste de SO, Nicolas Le Gardien, revient sur toutes les tensions entre le coach, Paulo Sousa, et sa direction, notamment du fait du mercato où le Portugais n'a pas eu ce qu'il voulait. L'avenir de Sousa en Aquitaine se pose clairement comme un sujet pour la suite :

"On à affaire à des personnes intelligentes, qui maîtrisent la communication, mais ça laissera des traces. Forcément. Aujourd'hui, la situation est assez simple : l’entraîneur Paulo Sousa est ambitieux, pour le club et pour lui, donc je ne pense pas qu'il s'imagine rester à Bordeaux dans un projet qui végéterait. Alors si il sent, comme sur ce dernier mercato, que les dirigeants ne sont pas capables de lui offrir des joueurs capables de l'aider à passer un palier, je pense qu'il ne voudra pas rester. Après, l'autre aspect, c'est qu'il a un contrat jusqu'en juin 2022, un contrat important, donc ce sera à discuter. Mais, aujourd'hui, clairement, Paulo Sousa a laissé passer des signes que, si jamais l'effectif n'évolue pas, il ne se voit pas sur la durée à Bordeaux. Il aurait pu temporiser, dire qu'il allait être patient par rapport aux difficultés financières, construire avec ce qu'il avait et voir l'été prochain pour faire mieux. Mais lui, ce n'est pas ça, il veut performer maintenant, son ambition est maintenant.

Quand il a été recruté, sous GACP, l'ex actionnaire, c'était avec le discours : 'On va jouer le Top 5, on réinvestira 80% des ventes dans l'achat de joueurs'. Aujourd'hui, ce n'est pas le cas, ce réinvestissement n'a pas eu lieu. De plus, même si la  5ème place n'est pas loin devant, l’effectif n'est pas fait pour jouer le Top 5. Si Bordeaux finit entre 5 et 10ème, c'est une bonne saison. Alors, Paulo Sousa est dans cette situation et il envoie un signe clair à ses dirigeants qu'il n'est pas là pour prendre son temps avant d'être ambitieux, même s'il y a un contrat entre les deux parties. En tout cas, la question elle se posera dans les prochains mois ; de savoir si il y a séparation..."

Retranscription faite par nos soins

N. Le Gardien : "La question (avenir Sousa) se posera ces prochains mois"

Contenu sponsorisé

En continu