N. Florian : "Si King Street a l'intention de vendre, qu'ils le disent"

N. Florian : "Si King Street a l'intention de vendre, qu'ils le disent"

Le - Réactions - Par

Comme relayé tout à l'heure, le maire actuel de Bordeaux, Nicolas Florian, a haussé le ton par rapport à la situation de crise d'image et de gestion aux Girondins de Bordeaux. Il a (re)demandé à rencontrer King Street, l'actionnaire du FCGB, et PAS le président Frédéric Longuépée.

Grâce à France Bleu et à Sud Ouest, voici des propos plus complets de sa part :

"Je vais m'investir personnellement dans ce dossier, même si j'ai d'autres priorités ces derniers temps (avec la crise du coronavirus, NDLR). Je vais prendre contact avec King Street, le propriétaire du club, pour savoir s'ils comptent réellement s'investir à Bordeaux sur la durée. S'ils ont l'intention de vendre, qu'ils le disent. Mais sinon, je leur demanderai de remettre de l'ordre. Et s’ils choisissent de vendre, nous voulons travailler avec eux pour trouver un repreneur et arriver à une gouvernance plus sereine."

La balle est dans le camp du fonds d'investissement américain !

N. Florian : "Si King Street a l'intention de vendre, qu'ils le disent"

Contenu sponsorisé

En continu