Modeste : "Galtier m'avait dit que je n'étais pas jugé à ma propre valeur"

Modeste : "Galtier m'avait dit que je n'étais pas jugé à ma propre valeur"

Le - Anciens - Par

En panne de but depuis fin septembre après avoir marqué 8 fois (6 en Bundesliga et 2 en Coupe) et donné aussi 2 passes décisives, l'ancien attaquant des Girondins Anthony Modeste (25 ans) fait l'objet d'un article sur le site de la FIFA. Le joueur, qui s'est relancé , en prêt, à Bastia la saison dernière avant de partir de Bordeaux pour signer à Hoffenheim contre environ 3 millions d'euros tente donc de relativiser cette période :


"Quand on regarde mes différentes saisons, j'ai toujours bien commencé et bien fini. Mais ça interpelle un peu plus cette année parce que je suis à l'étranger. A moi de travailler là dessus si je veux être un buteur régulier (...) J'avais eu une discussion avec l'entraîneur Christophe Galtier quand il était question que j'aille à Saint-Étienne et il m'avait dit que je n'étais pas jugé à ma propre valeur. J'essaie juste de faire mon job le mieux possible et j'aime qu'on me laisse bien tranquille. Mais dans le football, tout est fait de critiques et d'objectifs à atteindre. Il y a tout de même du positif à en tirer, et c'est ce que je me suis efforcé de faire.


On voit sur le plan statistique que quand j'ai la confiance de mon entraîneur, je suis capable de faire de bonnes choses. Je sais que je n'aurai pas toujours des entraîneurs qui me font confiance. Mais je suis également capable de m'adapter, à partir du moment où on me dit les choses avec franchise et honnêteté, ce qui n'est pas toujours le cas dans le football. Il faut vraiment de la communication et de la pédagogie avec les joueurs."


Un gros tacle final, à peine dissimulé, à l’encontre de Francis Gillot, avec qui les rapports étaient plutôt froids du côté de la Gironde.

Fifa.com

Modeste : "Galtier m'avait dit que je n'étais pas jugé à ma propre valeur"

Contenu sponsorisé

En continu