Marius Trésor : "Il y en 4 qui auraient pris de l'argent sur le départ de Koundé"

Marius Trésor : "Il y en 4 qui auraient pris de l'argent sur le départ de Koundé"

Le - Médias - Par

Invité de Girondins Analyse, Marius Trésor a donné son sentiment sur le changement d'ère aux Girondins suite à l'arrivée de GACP / King Street au club. Un changement mal vécu par la légende bordelaise :

"Ce changement, je l'ai mal vécu. J'ai connu l'époque M6 et Alain Afflelou avec Jean-Louis Triaud, c'étaient des périodes où Bordeaux était un club familial. M6 s'est retrouvé à la tête des Girondins alors qu'au départ il ne voulait pas entendre parler de football, et ça n'a pas empêché de connaître des moments extraordinaires avec le titre de Champions de France en 1999 puis la Champions League l'année suivante. Il y a aussi une victoire en Coupe de la Ligue contre Lorient. À cette période là avec Jean-Louis Triaud aux commandes, Bordeaux faisait partie des grosses cylindrées de ce championnat français. Ensuite, M6 a voulu se séparer des Girondins et il a fallu trouver un repreneur. C'est arrivé avec les Américains. À partir de là, on était obligés de faire avec eux. Il y a eux deux entités à la tête du club avec King Street et l'autre avec Varela, DaGrosa dont la première chose a été de vendre Jules Koundé et il paraît qu'il y en a 4 qui ont pris de l'argent sur le dos de ce transfert. Ensuite, ça c'est déréglé puis King Street a repris les rênes. Aujourd'hui, tout ce que je souhaite, c'est que Bordeaux retrouve sa place dans l'élite du football français."

Retranscription faite par nos soins via YouTube

Marius Trésor : "Il y en 4 qui auraient pris de l'argent sur le départ de Koundé"

Contenu sponsorisé

En continu