Marc Wilmots : "On peut dire que Dugarry était... ? Un fameux branleur"

Marc Wilmots : "On peut dire que Dugarry était... ? Un fameux branleur"

Le - Anciens - Par

Sur RMC, hier soir, dans l'émission 'Footissime', l'ex attaquant international belge des Girondins de Bordeaux, Marc Wilmots ; récemment parti d'Iran, où il a été un éphémère sélectionneur ; a complété le prompteur de la rubrique de l'auto-portrait. Celui dont l'attachement personnel à Bordeaux a déjà maintes fois été répété a (ré)expliqué que s'il n'était resté qu'un an au FCGB c'est car il n'y avait pas évolué à son poste. Wilmots a aussi, encore une fois, taclé un certain... Christophe Dugarry

"Je suis resté longtemps dans tous mes clubs, sauf à Bordeaux, la faute à ? Au système de jeu. Tout simplement, on m’a fait jouer à une place qui n’était pas la mienne. Je l’ai fait un an, puis après j’ai décidé de partir. C’était avec Élie Baup, exactement. Là-bas, j’ai côtoyé Christophe Dugarry, et on peut dire que c’était... un fameux branleur (rire)."

Par ailleurs, l'ancienne légende du Standard de Liège et de Schalke 04 précise qu'il préférait être joueur que coach, car sur le terrain il pouvait faire la différence plutôt que de dépendre de ses joueurs depuis le banc de touche. Enfin, l'ex sélectionneur de la Belgique se dit intéressé par l'idée d'entraîner un jour en L1.

Retranscription faite par nos soins

Marc Wilmots : "On peut dire que Dugarry était... ? Un fameux branleur"

Contenu sponsorisé

En continu