M. Saada : "On applique la loi : 'On n'est pas livré, on ne paye pas' !"

M. Saada : "On applique la loi : 'On n'est pas livré, on ne paye pas' !"

Le - Coronavirus - Par

Le boss de Canal +, Maxime Saada, explique sur Europe 1 pourquoi C+ a gelé son paiement des droits TV pour la Ligue 1, en cette crise sanitaire - et économique - du Covid-19.

"Le principe est simple : quand vous n'êtes pas livrés, vous ne payez pas. Ma responsabilité est d’assurer la pérennité du groupe Canal, qui lui aussi connait la crise et est très affecté ; comme tout le monde. Canal n'est pas une banque. (...) Canal + n'a pas à assurer la trésorerie des clubs français. On ne fait qu'appliquer nos droits. On applique un contrat, on applique la loi en réalité : 'Lorsqu'on n'est pas livré, on ne paye pas' ! On n'est pas une banque. La situation est d'ailleurs identique partout dans le monde et dans la quasi-totalité des 40 pays où Canal a des activités. Tous les opérateurs ont d'ailleurs suspendu les paiements avec l'arrêt des championnats. La situation est inédite, mais pas exclusive à la France, car elle existe partout."

Retranscription faite par nos soins

M. Saada : "On applique la loi : 'On n'est pas livré, on ne paye pas' !"

Contenu sponsorisé

En continu