M. Lonjon : "Le 'numéro de claquettes' ? Je crois que Longuépée a une contracture"

M. Lonjon : "Le 'numéro de claquettes' ? Je crois que Longuépée a une contracture"

Le - Médias - Par

Sur Twitch, ce soir, dans 'Manu Time', le journaliste Manu Lonjon, spécialisé mercato et coulisses du foot, a commenté le fait que les Girondins de Bordeaux aient demandé et obtenu un report de leur examen d'intersaison par la Direction Nationale du Contrôle de Gestion :

"Je trouve que, clairement, c’est une mauvaise nouvelle pour Bordeaux, car ça signifie de façon très claire qu’ils n’avaient pas tous les éléments qu’ils voulaient pour la DNCG. La demande de report pour des raisons de calendrier c’est car ils n’ont pas les courriers de garantie de l'actionnaire King Street, dont ils ont besoin, ou car ils sont en négociation et espèrent faire une transaction, ce qui va leur permettre de présenter un budget avec l'argent de cette vente-là. Après, c'est une mauvaise nouvelle, mais Bordeaux n'est pas à une mauvaise nouvelle près...

En tout cas, ça fragilise encore plus Longuépée et je pense qu’il a compris que, par rapport à la situation financière de Bordeaux et aussi à ses déclarations dans les Girondins Leaks, ça le met dans une position de fragilité. Il est, en plus, attendu par la DNCG et il sait qu'il va devoir leur apporter un maximum de garanties. Alors, si il ne va pas à l'audition, c'est qui n'a pas encore ces garanties. (...) Le 'numéro de claquettes' ? Je crois que Longuépée a une contracture au mollet et que le spectacle est reporté de 9 jours (rire). Ce sera donc le 16 juillet."

Retranscriptions faites par nos soins

M. Lonjon : "Le 'numéro de claquettes' ? Je crois que Longuépée a une contracture"

Contenu sponsorisé

En continu