Les supporters girondins n'oublient pas Claude Bez... en attendant que le club en fasse de même ?

Les supporters girondins n'oublient pas Claude Bez... en attendant que le club en fasse de même ?

Le - Anciens - Par

A la veille des 20 ans du décès de Claude Bez, l'ancien président du grand Bordeaux des années 80 (mais aussi de la rétrogradation administrative en D2 de 1991), et du rassemblement - hommage en son honneur, au cimetière de Bordeaux-Nord, le site du journal 20 MINUTES consacre un article à la passion que suscite encore et toujours Bez.

Girondin et figure emblématique, à tous les sens du terme, des Girondins, Bez a inspiré, en bien comme en mal (mais surtout en bien) un dirigeant comme Jean-Michel Aulas (Olympique Lyonnais), et il incarne la grandeur et la décadence d'un FCGB devenu le club phare du football hexagonal sous sa direction. Faisant donc, bien évidemment, partie de l'histoire du club, Claude Bez est pourtant assez mal vu de nos jours, du fait de la manière dont son ère s'est terminée et du caractère parfois excessif du personnage.

Membres de l'association "Les Amis de Claude Bez", Pascal et Thibaud expliquent :

"L’objectif n’est pas de réhabiliter son nom mais de se rappeler tout ce qu’il a pu apporter au club. On est les seuls à le faire… (...) On aimerait avant tout qu’il existe une plaque en sa mémoire aux Girondins. Son nom pourrait être donné à un terrain du centre d’entraînement par exemple. (...) C’est quand même un président de la trempe de Tapie, Dreyfus, Borelli ou Aulas aujourd’hui… Et il n’y a rien pour lui."

Une idée qui pourrait plaire, selon 20 Minutes, à la nouvelle direction du club au scapulaire, dans son envie de développer la "marque" des Girondins de Bordeaux, notamment par une meilleure mise en valeur de son histoire.

Les supporters girondins n'oublient pas Claude Bez... en attendant que le club en fasse de même ?

Contenu sponsorisé

En continu