Les recommandations de l'AMCFP pour la reprise d'après confinement

Les recommandations de l'AMCFP pour la reprise d'après confinement

Le - Entraînements - Par

La LFP a annoncé, ces derniers jours, que la semaine du 11 mai était prévue pour que les joueurs de Ligue 1 et de Ligue 2 retournent aux centres d'entraînement respectifs de leurs clubs, dans le cadre du déconfinement de la crise du Covid-19.

Mais, selon RMC, la reprise 'réelle' des entraînements comme on l'entend n'est, bien entendu, pas prévue pour tout de suite. Crise sanitaire oblige, la santé des joueurs et des staffs est prise en compte dans un dispositif précis. C'est en tout cas un point crucial pour l’association des médecins des clubs de football professionnels (AMCFP), qui propose une organisation par étape "basée sur les connaissances scientifiques dans le cadre particulier du football".

- Test médicaux du 11 au 15/05(tests Covid-19, cardiaques, psychologiques...),
- Reprise individuelle estimée à sept jours,
- Reprise par petits groupes, estimée à sept jours également,
- Reprise collective, espérée autour du 29 mai.

Par ailleurs, "tous les joueurs devront être testés, au moins une fois par semaine, avant de pouvoir se rendre à l'entraînement ; avec aussi un test obligatoire pour tout le monde, avant le premier jour" rapporte RMC, qui a pu consulter le rapport de l'AMCFP.

De plus, il faudrait "équiper tous les joueurs et le staff de masques durant toute la présence au centre d'entraînement, sauf lorsqu'un exercice physique est nécessaire". Aussi, la prise de température à l'entrée pour tous les salariés est préconisée, avec un minimum de présence aux centre d'entraînement (et des séances à huis-clos, évidemment...). Enfin, des distances de sécurité entre les personnes sont exigées : "Au repos, les joueurs et staff devront garder une distance de deux mètres. Distance qui sera portée à quatre mètres durant l'effort" diffuse RMC.

Et si jamais un joueur ou membre du staff est contaminé par le coronavirus au moment de la reprise et des tests médicaux ? "Isolement du joueur ou du membre du staff et gestion de la situation par le médecin du club" indique l'AMCFP. La mise en quatorzaine de toute l'équipe est, enfin, demandée ; ce à partir de trois personnes nouvellement infectées. Et la reprise des malades ne sera autorisée que lorsque que le test PCR sera négatif et après avis des spécialistes du club.

Les recommandations de l'AMCFP pour la reprise d'après confinement

Contenu sponsorisé

En continu