Les insultes de Zlatan Ibrahimovic qui ont fait sourire Michaël Ciani

Les insultes de Zlatan Ibrahimovic qui ont fait sourire Michaël Ciani

Le - Anciens - Par

Fin août 2012, juste avant de partir à la Lazio Rome, Michaël Ciani, joue un dernier match avec Bordeaux. Titulaire dans le 3/5/2 de Francis Gillot, sur le terrain du Paris Saint-Germain (0/0), le défenseur s'en va sur un accrochage mémorable avec... Zlatan Ibrahimovic ! Cet "accrochage", l'actuel capitaine lorientais s'en est souvenu, dans "Le Vestaire", hier, sur SFR Sport.


"C'était mon premier match face à lui. Lui, il arrivait en France. On s'accroche pendant tout le début du match, mais bon, c'est son jeu... Et sur un ballon entre nous deux, je tombe et je l'agrippe avec mes jambes. Je ne voulais pas qu'il tombe sur moi, et je n'avais pas la le choix, donc je mets ma jambe en opposition, mais lui croyait que je voulais lui mettre un coup de pied (rire). Je me relève, il commence à s'énerver, on s'embrouille : je lui dis 'Qu’est-ce qu'y a ?!' ; et là, il me regarde droit dans les yeux et me dit : 'Fucking pussy !' (rire collectif). SI j'ai compris ? Oui, bien sûr ! Mais comme il me le dit plusieurs fois... C'est pour ça que j'ai un sourire sur la photo, et Lamine Sané également, alors qu'il vient pour nous séparer. J'ai essayé de garder mon sérieux, pour dire à Ibra 'Attention, moi aussi je suis chez moi ici, car je suis de Paris !'" (rire) ; mais lui il était concentré dans son truc, et il répétait 'Fucking pussy !'. Donc voilà, c'était un bon combat et on avait fait un gros match. Après le match, il n'y a pas eu de soucis, je ne l'ai même pas croisé pour lui serrer la main ou quoi... et puis je ne l'ai plus jamais affronté."


Les insultes de Zlatan Ibrahimovic qui ont fait sourire Michaël Ciani

Contenu sponsorisé

En continu